Accueil / Finances / Nigeria: Diamond Bank négocie un financement à moyen terme avec une institution financière multilatérale

Nigeria: Diamond Bank négocie un financement à moyen terme avec une institution financière multilatérale

Nigeria: Diamond Bank négocie un financement à moyen terme avec une institution financière multilatérale

La banque nigériane Diamond Bank a annoncé, dans un communiqué publié le 30 novembre,  avoir entamé des négociations avec une institution financière multilatérale en vue d’obtenir un financement à moyen terme remboursable sur une période de cinq ans.

La banque cotée sur le Nigerian Stock Echange a précisé avoir achevé ses travaux de diligence raisonnable et convenu de termes indicatifs de l’opération avec l’institution qu’elle n’a pas nommée.

Diamond Bank a d’autre part indiqué qu’elle remboursera des obligations internationales de 200 millions de dollars, qui arriveront à maturité en mai 2019, en comptant sur ses propres liquidités et d’autres sources.

Le titre Diamond Bank a été chahuté en bourse tout au long du mois de novembre écoulé.

La tendance baissière de l’action du groupe bancaire s’est accélérée ces derniers jours, suite aux révélations selon lesquelles le géant américain du private equity Carlyle Group a essuyé une perte de valeur potentielle de 136,1 millions de dollars sur son investissement réalisé en novembre 2014 dans Diamond Bank.

L’investissement de Carlyle Group avait pris la forme d’une souscription à une augmentation de capital de 50 milliards de nairas (305 millions de dollars au taux de change de l’époque), qui a permis à la firme de private equity de détenir 17,7% au capital de la banque.

La fonte de la valeur de l’investissement de Carlyle Group dans Diamond Bank s’explique notamment par la dégradation des fondamentaux de l’économie nigériane dans le sillage de la baisse des prix du pétrole, et l’envolée des créances douteuses de la banque.

agenceecofin

Aller en haut