Accueil / Mines & Energies / Nigeria : la crise énergétique menace la santé financière des banques selon …

Nigeria : la crise énergétique menace la santé financière des banques selon …

Nigeria : la crise énergétique menace la santé financière des banques selon …

Nigeria : la crise énergétique menace la santé financière des banques selon Adeola Adenikinju

Au Nigeria, la crise énergétique, aussi bien électrique que pétrolière, pourrait conduire les banques à la banqueroute. C’est du moins, ce que craint Adeola Adenikinju (photo), professeur d’université et directeur du Centre for Petroleum, Energy Economics and Laws (CPEEL), nous rapporte Vanguard. « Si rien n’est fait, il est possible que certaines banques se retrouvent en situation de banqueroute. Certaines de ces institutions sont en effet très exposées aux variations du secteur énergétique, que ce soient les hydrocarbures ou l’électricité.» a-t-il averti.

Selon l’économiste, de nombreuses entreprises énergétiques, qui ont des obligations vis-à-vis des banques, enregistrent actuellement un ralentissement de leurs opérations, prenant ainsi des risques quant à leur capacité à faire face à leurs engagements. « Actuellement certaines compagnies ont arrêté leur production tandis que les intérêts sur les prêts s’accumulent, rendant plus difficile le remboursement de ces fonds.», a-t-il expliqué.

Il a également convié le gouvernement à se pencher sur le problème avant qu’il ne s’étende à tout le système économique. « Peut-être que le gouvernement fédéral pourrait injecter des fonds dans le secteur pour permettre le remboursement des fonds et empêcher que les banques ne se retrouvent en situation difficile.», a-t-il proposé.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut