Accueil / Mines & Energies / Nigéria: la fourniture des 3 000 MW du barrage de Mambilla retardée par le manque d’infrastructures

Nigéria: la fourniture des 3 000 MW du barrage de Mambilla retardée par le manque d’infrastructures

Nigéria: la fourniture des 3 000 MW du barrage de Mambilla retardée par le manque d’infrastructures

Au Nigéria, les glissements de terrain et le mauvais état des routes pourraient retarder significativement la fourniture au réseau électrique par le barrage de Mambilla de ses 3 050 MW de capacité, selon l’Economic Confidential.

D’après les sources du media, des investisseurs étrangers en tournée avec les autorités nationales dans l’Etat de Taraba (abritant l’infrastructure) ont refusé de se rendre sur le site à Barup à cause du mauvais état des voies. Certaines d’entre elles sont, en effet, si abimées que seuls les motocyclistes peuvent y circuler.

En outre, de nombreux cours d’eau incontournables ne sont pas pourvus de ponts utilisables.

Des sources proches du gouvernement fédéral ont déclaré que conformément à sa volonté de faciliter l’achèvement de la construction, Babatunde Fashola (photo), le ministre de l’énergie, se penche sérieusement sur le problème. « Le ministère travaille actuellement à évaluer l’état des routes concernées afin de trouver des solutions dans les plus brefs délais. Nous sommes tous conscients du fait que le projet fournira des opportunités d’emploi et boostera la croissance économique nationale », ont-elles affirmé.

 

 

 

Gwladys Johnson /agenceecofin.com

Aller en haut