Accueil / Mines & Energies / Nigéria : la NNPC lance un appel d’offres pour la cogestion de ses raffineries

Nigéria : la NNPC lance un appel d’offres pour la cogestion de ses raffineries

Nigéria : la NNPC lance un appel d’offres pour la cogestion de ses raffineries

Cette semaine, la NNPC a lancé un appel d’offres à l’endroit des entreprises nigérianes pour la cogestion de ses raffineries. C’est ce qu’a fait savoir Garba Deen Muhammad, le chef de la division des affaires publiques de la compagnie.

L’objectif est, selon le responsable, d’augmenter la capacité de raffinage du pays de 445 000 à 650 000 barils par jour. « Notre but est de tirer parti des installations existantes pour accélérer le décollage des raffineries dès que possible », a-t-il expliqué. Cette décision s’inscrit dans la politique du gouvernement de mettre un terme à la pénurie de carburant actuelle que subit le pays.

Pour rappel, la compagnie fait l’objet de nombreuses critiques sur sa gestion « calamiteuse » du secteur pétrolier en l’occurrence du segment aval.

On dénombre à l’heure actuelle un total de 9 entreprises ayant soumissionné.Un comité d’évaluation technique a été mis en place pour étudier les soumissions et annoncera les gagnants « le plus tôt possible ».

Sophia Mbakwe, responsable du management de la chaîne de fourniture à enjoint toutes les entreprises à accepter les résultats que l’exercice dont elle assure la transparence. Elle a ajouté que toutes les règles de passation des marchés publics énoncées dans la loi sur les marchés publics seront strictement respectées.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut