Accueil / Mines & Energies / Nigéria: la production journalière d’Eni réduite de 45 000 b/j en raison des attaques des NDA

Nigéria: la production journalière d’Eni réduite de 45 000 b/j en raison des attaques des NDA

Nigéria: la production journalière d’Eni réduite de 45 000 b/j en raison des attaques des NDA

Après l’attaque de vendredi des Niger Delta Avengers (NDA) sur son pipeline situé dans l’Etat de Bayelsa, Agip, la filiale nigériane d’Eni, a déclaré que sa production d’huile a, depuis, été réduite de 65 000 b/j, rapporte PM News Nigeria.

« En raison de l’attaque, une production de 65 000 b/j est perdue. Il n’y a pas d’autres impacts sur la production étant donné que toute la production de la zone marécageuse a été arrêtée », a expliqué dans un mail l’unité en charge des relations avec les médias d’Agip.

Déjà, les attaques perpétrées sur ses champs de production les 18 et 24 mai 2016 avaient donné lieu à la fermeture de la production de 5 200 b/j. La société produit au total près de 30% de la production pétrolière du pays (équivalant à environ 640 000 b/j).

Selon des chiffres officiels, le Nigéria perd environ 3,12 millions de $ de recettes chaque jour en raison du non fonctionnement des installations de production d’Eni dans la région.

Ibe Kachikwu, le ministre en charge du Pétrole, a déclaré jeudi que le Nigeria produisait 1,6 million de barils par jour, excluant les interruptions de production dues aux attaques des installations d’Agip, Chevron et Shell.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut