Accueil / Finances / Nigeria: la structure de défaisance a recouvré 57% des créances douteuses…

Nigeria: la structure de défaisance a recouvré 57% des créances douteuses…

Nigeria: la structure de défaisance a recouvré 57% des créances douteuses…

Nigeria: la structure de défaisance a recouvré 57% des créances douteuses des banques sauvées en 2009.

L’Asset Management Corporation of Nigeria (AMCON), la structure de défaisance créée par le gouvernement nigérian, a annoncé le 25 mai le recouvrement de 57% des créances douteuses des banques qui lui avaient été transférées suite à la crise financière de 2009.

«Nous sommes un peu loin, mais pas trop loin de nos objectifs», a déclaré le directeur général d’AMCON, Mustafa Chike-Obi (photo), à l’agence Bloomberg. «Les tribunaux sont un facteur contraignant. Mais nous sommes obligés de passer par le système judiciaire et de rester une institution qui obéit aux lois. Cela prend du temps», a-t-il ajouté.

En vue de nettoyer les actifs d’une dizaine de banques frappées par une crise financière en 2009, AMCON avait fait appel au marché obligataire pour recapitaliser ces établissements et a racheté plus de 12 000 prêts d’un montant cumulé de 9 milliards de dollars.

Ancien trader chez Goldman Sachs Group, M. Chike-Obi a aussi annoncé que la structure de défaisance publique cherche à vendre ses parts dans Keystone Bank, Unity Bank Plc et Wema Bank Plc.

«Keystone, la plus grande des ces trois banques nationalisées après la crise de 2009, sera probablement cédée cette année alors que les participations dans Unity Bank Plc et Wema Bank Plc seront mises en vente dès que possible», a-t-il dit.

M. Chike-Obi a également estimé que l’intérêt pour ces trois banques de la part des investisseurs locaux et internationaux devrait être « très élevé », comme ce fut le cas pour Mainstreet Bank Ltd et Enterprise Bank Ltd, qui ont été cédées l’an passé.

agenceecofin.com

Aller en haut