Accueil / Tic & Telecoms / Nigeria : la vente de Nitel/Mtel rendue plus chère par la dépréciation du naira

Nigeria : la vente de Nitel/Mtel rendue plus chère par la dépréciation du naira

Nigeria : la vente de Nitel/Mtel rendue plus chère par la dépréciation du naira

La dévaluation actuelle du naira, provoqué par la chute du prix du baril de pétrole, pourrait nuire à l’opération de vente de l’opérateur historique des télécommunications du Nigeria, Nitel, et sa branche mobile Mtel. Le prix d’acquisition en monnaie locale va augmenter. Si l’acquéreur Natcom refuse de payer ce montant, le processus risque de prendre plus de temps que prévu.

Le 3 décembre 2014, le liquidateur de la Nigeria Telecommunications Plc (Nitel) et de la Mobile Telecommunications Plc a vendu les deux entités au montant de 252,5 millions de dollars, après un appel d’offres international. Soit près de 42,4 milliards de nairas pour une valeur de change évaluée à 1 dollars pour 168 nairas. En janvier, une avance de 75,7 millions de dollars, représentant près de 12,7 milliards de naira, 30% de la somme totale de l’acquisition, a été versée par Natcom.

Or, avec la dévaluation de la monnaie locale qui se traduit désormais par une valeur d’1 dollar pour 198 nairas, l’opération est devenue plus chère en nairas. Les 176,5 millions de dollars que doit payer Natcom pour clore l’opération équivalaient à près de 29,4 milliards de nairas pour 1 dollar pour 168 nairas. Mais avec la nouvelle valeur du dollar, c’est 34,7 milliards de nairas que devra verser Natcom. Soit 5,3 milliards de nairas de plus.

agenceecofin.com

Aller en haut