Accueil / Finances / Nigéria : les dépôts des clients de 5 grandes banques ont baissé de près de 1 milliard $ au premier semestre 2017

Nigéria : les dépôts des clients de 5 grandes banques ont baissé de près de 1 milliard $ au premier semestre 2017

Nigéria : les dépôts des clients de 5 grandes banques ont baissé de près de 1 milliard $ au premier semestre 2017

Au terme des six premiers mois de l’année 2017, les dépôts effectués par les clients d’Access Bank, First Bank, Guaranty Trust Bank, United Bank for Africa (UBA) et Zenith Bank, cinq banques parmi les plus importantes du Nigéria, ont baissé d’un milliard $. Ils étaient de 12 290 milliards de nairas (33,6 milliards $), contre 12 650 milliards de nairas (34,6 milliards $) enregistrés à la fin du mois de décembre 2016.

Cette baisse apparait comme une sanction contre le refus par ces banques de répondre favorablement, à la demande de leurs clients, d’augmenter les taux d’intérêts sur les dépôts bancaires. En effet, ces clients souhaitent profiter du régime de taux d’intérêt élevé mis en vigueur par la Banque centrale du Nigéria, dans le but de freiner l’inflation et stabiliser le taux de change du naira.

La situation a fait perdre près de 363 milliards de nairas (soit 994,4 millions $) à ces 5 principales banques du pays au cours de la période.

Dans le détail, Access Bank a enregistré la baisse la plus importante à 190 milliards de nairas, First Bank a perdu sur ce segment 107 milliards de nairas et enfin les dépôts de la clientèle d’UBA ont reculé de près de 37 milliards de nairas.

On rappellera cependant que, bien qu’on ait assisté à ces retraits des dépôts par les clients, l’encours des dépôts effectués dans les comptes à terme, a progressé pour certaines de ces banques, à l’exception de Guaranty Trust Bank et Zenith Bank. Une hausse qui assure aux banques bénéficiaires, la possibilité de disposer de fonds pour l’octroi des crédits à moyen et long terme.

Chamberline Moko
agence ecofin

Aller en haut