Accueil / Développement / Nigeria: les investissements directs étrangers ont chuté de 74% au 1er trimestre 2016

Nigeria: les investissements directs étrangers ont chuté de 74% au 1er trimestre 2016

Nigeria: les investissements directs étrangers ont chuté de 74% au 1er trimestre 2016

Les flux d’investissements directs étrangers (IDE) au Nigeria se sont établis à 140 milliards de nairas (711 millions de dollars) au premier trimestre 2016, ce qui représente une baisse de 73,79% par rapport à la même période de 2015, selon un rapport publié par le bureau national de la statistique.

Ce montant représente le plus bas niveau des IDE dans le premier pays producteur de brut en Afrique depuis 2007, a-t-on ajouté de même source.

Le rapport décrit ce déclin comme étant «un symptôme de la période difficile que traverse l’économie nigériane dans le sillage de la chute des prix du pétrole brut».

«Les investisseurs seraient préoccupés par la possibilité de ne pas être autorisés à rapatrier les bénéfices de leurs investissements au regard des restrictions actuelles d’accès aux services de change. En outre, la croissance a ralenti au cours des derniers trimestres, il peut y avoir des préoccupations au sujet de la rentabilité de ces investissements», ont précisé les auteurs du rapport.

agenceecofin.com

Aller en haut