Accueil / Mines & Energies / Nigeria : l’université de Benin supervisera la construction de la centrale à gaz d’Azura

Nigeria : l’université de Benin supervisera la construction de la centrale à gaz d’Azura

Nigeria : l’université de Benin supervisera la construction de la centrale à gaz d’Azura

Le gouvernement fédéral nigérian a confié à l’université de Benin dans l’état d’Edo, la supervision de la centrale à gaz d’Azura. Le département de l’ingénierie de l’université procèdera donc à la surveillance et au contrôle des travaux de construction.

Selon Rumundaka Wonodi, le directeur exécutif de la Nigerian Bulk Electricity Trading Plc (NBET), cet engagement de l’université dans la consultation à l’endroit du secteur énergétique permettra l’amélioration des capacités humaines dans le domaine. Il a également précisé que ce modèle serait repris pour d’autres centrales électriques avec d’autres universités locales.

D’une capacité de 450 MW, la centrale sera construite par un consortium formé de Siemens et de Julius Berger Nigeria. Démarrés en janvier 2016, les travaux de construction sont prévus pour s’achever en 2018. A son entrée en service, la centrale devrait alimenter environ 12 millions de consommateurs résidentiels.

Le coût de sa construction est estimé à environ 800 millions $ dont 492 millions ont été fournis par l’Agence multilatérale de garantie des investissements (MIGA), une filiale de la Banque mondiale, en charge de la promotion de l’investissement étranger dans les pays en voie de développement.

La centrale à gaz d’Azura fait partie d’un projet visant à mettre en place 2 000 MW de centrales électriques dans les environs de la ville de Benin City.

Gwladys Johnson
agenceecofin.com

Aller en haut