Accueil / Tic & Telecoms / Nigeria: MTN décroche la fréquence des 2,6 GHz pour offrir l’Internet très haut débit

Nigeria: MTN décroche la fréquence des 2,6 GHz pour offrir l’Internet très haut débit

Nigeria: MTN décroche la fréquence des 2,6 GHz pour offrir l’Internet très haut débit

La Commission des communications du Nigeria (NCC) a annoncé le 29 juin 2016 l’attribution de la licence du spectre de fréquence des 2,6 GHz à l’opérateur des télécommunications MTN Nigeria. La société télécoms a, en effet, été la seule entreprise à manifester un intérêt pour ce spectre de fréquence, ouvert aux enchères par le régulateur télécoms.

A travers elle, MTN Nigeria a désormais les moyens de réaliser son ambition d’offrir un accès Internet de très haut débit à toutes les populations du pays. Un investissement qui lui permettra à terme de voir gonfler son nombre d’abonnés et ses revenus, qui ont quelque peu souffert de la crise dans laquelle l’a plongé son amende dans le pays.

Ferdi Moolman (photo), le président directeur général de MTN Nigeria, a expliqué que l’opérateur s’est vu attribuer la licence pour le spectre de fréquence des 2,6 GHz « après avoir satisfait à toutes les exigences réglementaires pour la vente aux enchères et effectué le paiement de la licence de 18.96 milliards de nairas (67,2 millions de dollars US) à la NCC ».« Nous sommes très heureux de cette évolution à ce moment, qui est une étape supplémentaire dans la bonne direction que suit le Nigeria. En effet, MTN est entièrement aligné et soutient l’objectif de la NCC pour fournir des services à large bande pour les générations d’abonnés présentes et futures, en accord avec le Plan national de large bande 2013 », s’est réjoui le Pdg de MTN Nigeria.

« L’acquisition de la fréquence des 2.6 GHz prépare le terrain pour le déploiement des services Internet 4G LTE à travers le pays, en commençant par les grandes villes de Lagos et Abuja », a précisé Moolman, révélant le versement à la NCC de 30 milliards de nairas (environ 106 millions de dollars US), nouvelle tranche de paiement de son amende réduite à 1,65 milliards de dollars.

agenceecofin.com

Aller en haut