Accueil / Mines & Energies / Nigeria: Oando Energy Resources se porte mieux sur ses actifs et réduit ses dettes

Nigeria: Oando Energy Resources se porte mieux sur ses actifs et réduit ses dettes

Nigeria: Oando Energy Resources se porte mieux sur ses actifs et réduit ses dettes

Oando Energy Resources Inc, aux activités d’exploration et de production concentrées sur le Nigéria, s’est prévalu, le 5 novembre, d’un endettement net de 500 millions $ au 26 octobre, en baisse de 44% par rapport aux 900 millions $ qu’elle accusait, en juillet 2014, suite à son acquisition au Nigeria des actifs up-stream de la compagnie américaine ConocoPhillips.

La réduction de la dette nette est consécutive, a-t-elle expliqué, au remboursement pour un montant de 100 millions $ de la facilité de prêt subordonné d’African Export-Import Bank qui avait servi à financer son acquisition, pour une considération totale de 1,5 milliards $, les actifs nigérians de ConocoPhillips.

La compagnie pétrolière cotée à Toronto, filiale du groupe Oando Plc, rapporte avoir augmenté de 91 millions $ sa facilité de crédit garanti de premier rang, qui est passée de 215 millions $ à 306 millions $, grâce à un arrangement de Standard Chartered Bank et d’African Export-Import Bank.

« L’accroissement de lafacilité de crédit garanti de premier rang témoigne véritablement de la qualité des actifs que nous avons achetés en juillet 2014 », a commenté Pade Durotoye (photo), CEO d’Oando Energy Resources.

Les flux de trésorerie provenant de ces actifs continuent de servir, a-t-il ajouté, au remboursement de la dette de la compagnie, postérieure à l’acquisition.

Le produit de l’arrangement ajouté à la trésorerie de la compagnie ont permis de payer les 100 millions $ d’African Export-Import, a-t-on appris d’Oando Energy dont la moyenne de la production, au cours du troisième trimestre de l’année 2015, s’élevait à 53 169 barils équivalent-pétrole par jour.

agenceecofin.com

Aller en haut