Accueil / Tic & Telecoms / Nigeria: Pan African Towers a décroché une licence d’opérateur d’infrastructures télécoms

Nigeria: Pan African Towers a décroché une licence d’opérateur d’infrastructures télécoms

Nigeria: Pan African Towers a décroché une licence d’opérateur d’infrastructures télécoms

Le marché télécoms nigérian vient de s’enrichir d’un nouvel opérateur d’infrastructures, révèle le journal The Guardian. La société Pan African Towers a obtenu de la Commission des Communications du Nigeria (NCC), une licence pour offrir des services de location d’infrastructures télécoms. Elle bataillera désormais avec des compagnies comme Helios Towers ou IHS.

Selon Sohail Haider, le directeur général de Pan African Towers, la société a la capacité d’aider le Nigeria à réaliser son objectif de fournir à toute sa population un accès aux services télécoms de qualité en construisant de nouveaux sites télécoms à cet effet.

Selon les derniers rapports de la NCC, le Nigeria a besoin de près de 80 000 sites télécoms déployés à travers le pays pour couvrir tout son territoire en services télécoms de qualité. Or actuellement, le pays compte moins de 50 000 sites télécoms.

Sa licence d’une durée de validité de 10 ans à peine acquise, la société est déjà en négociation avec certaines sociétés télécoms pour l’acquisition de 850 tours télécoms au Nigeria. La société envisage d’ajouter 1 500 sites télécoms stratégiquement situées dans le pays à son portefeuille d’ici 2019.

La compagnie prévoit aussi de s’étendre au-delà du Nigeria dans les prochaines années. Elle cible au moins dix pays d’Afrique, notamment la Côte d’Ivoire, la Sierra Leone, le Liberia, la Gambie, la Guinée et le Sénégal. Pan African Towers assure qu’elle facturera ses services en monnaie locale plutôt qu’en dollars pour éviter les contraintes liées au change.

agence ecofin

Aller en haut