Accueil / Mines & Energies / Nouveau cap pour Harvest Natural Resources sur Dussafu

Nouveau cap pour Harvest Natural Resources sur Dussafu

Nouveau cap pour Harvest Natural Resources sur Dussafu

La junior texane ne songerait plus à vendre ses actifs sur le permis Dussafu Marin, dans l’offshore gabonais, mais envisagerait de confier la gestion des ses parts à des sociétés intéressées par le bloc.

Faisant face à des difficultés financières rendues publiques en 2015, Harvest Natural Resources (HNR) avait annoncé un projet de vente de ses actifs dans le permis offshore gabonais de Dussafu Marin. A l’époque, Africa Energy Intelligence avait révélé que pour la mise en production de ce bloc, la junior texane avait besoin de 275 millions de dollars. Si ces ressources financières n’ont pas été officiellement acquises, aujourd’hui, HNR semble être moins portée sur ce projet de vente, croit savoir le confidentiel en ligne.

Détentrice de 66,66% des actifs sur le permis Dussafu, Harvest Natural Resources «songerait désormais à effectuer un farm out d’une partie de ses participations sur ce bloc», ont indiqué nos confrères. Selon Africa Energy Intelligence, plusieurs sociétés, à l’instar d’Ophir Energy, Delonex Energy, Kosmos Energy, Oranje-Nassau et Vaalco, sont intéressées par ce projet. Celles-ci auraient étudié les données sismiques 3D interprétées en 2014.

Si plus d’un an après HNR semble être sur le point de changer de cap sur Dussafu, c’est que la junior texane compte sur la probable cession de ses actifs au Venezuela. Celle-ci lui permettra de trouver une issue à ses difficultés financières. D’autant que, récemment, a révélé Africa Energy Intelligence, «l’un des principaux actionnaires de HNR, CT Energy Holding SRL, dirigé par le puissant homme d’affaires vénézuélien Cisneros Fajardo, a accepté de racheter ces actifs pour quelque 80 millions dollars, ainsi que l’annulation de 30 millions dollars de dette». Reste à attendre que Caracas valide la transaction. En 2015 les autorités vénézuéliennes s’étaient opposées à la cession pour 250 millions de dollars, des actifs de HNR au Venezuela aux Argentins de Pluspetrol.

Griffin Ondo Nzuey / gabonreview.com

Aller en haut