Accueil / International / Obama menace d’exclure l’Afrique du Sud du programme AGOA

Obama menace d’exclure l’Afrique du Sud du programme AGOA

Obama menace d’exclure l’Afrique du Sud du programme AGOA

Le président américain Barack Obama a menacé, le 5 novembre, d’exclure l’Afrique du Sud du programme AGOA (Africa Growth and Opportunity Act), un régime de préférences commerciales accordé par les États-Unis aux pays d’Afrique subsaharienne.

Selon la Maison-Blanche, cette menace est motivée par le fait que Pretoria maintient des barrières qui empêchent l’entrée des produits avicoles américains sur le marché sud-africain.

Dans une lettre adressée au Congrès, M. Obama a déploré que «l’Afrique du Sud continue à imposer des obstacles au commerce avec les Etats-Unis, y compris sur les exportations agricoles». Il a cependant accordé aux autorités sud-africaines un délai de 60 jours pour lever ces restrictions. Faute de quoi, la nation-arc-en ciel sera suspendue du programme AGOA.

L’Afrique du Sud a imposé en décembre dernier des restrictions sur l’importation de volailles américaines en raison des risques sanitaires liés à une épidémie de grippe aviaire qui sévit aux Etats-Unis. Ces restrictions se sont ajoutées à d’autres obstacles à l’entrée aux viandes porcine et bovine américaines sur le marché sud-africain.

Réagissant à la menace américaine, le ministre sud-africain du commerce a assuré que des négociations sont en cours pour trouver un accord entre les deux pays.

Le programme AGOA exempte de droits de douanes plus de 70% des produits en provenance d’Afrique subsaharienne. Ce système instauré par le congrès américain en 2000 a été renouvelé fin juin dernier pour une période de dix ans supplémentaires.

agenceecofin.com

Aller en haut