Accueil / Finances / Old Mutual confirme la réduction de sa participation dans le capital de Nedbank, mais…

Old Mutual confirme la réduction de sa participation dans le capital de Nedbank, mais…

Old Mutual confirme la réduction de sa participation dans le capital de Nedbank, mais…

Old Mutual confirme la réduction de sa participation dans le capital de Nedbank, mais au profit de ses actionnaires

Old Mutual Plc a confirmé vendredi 11 mars 2016, son intention de réduire sa présence dans le capital de sa branche banque de 52,1% à une part minoritaire, dans le cadre d’une stratégie de restructuration qui la conduira d’ici 2018, à scinder ses opérations en quatre entités distinctes : Old Mutual Emerging Markets (assurances dans les pays émergents), Old Mutual Wealth (gestion de fortune), Nedbank (le groupe bancaire sud-africain) et OM Asset Management, sa filiale de gestion d’actifs qui est basée aux Etats-Unis

Cependant, le groupe financier britannique n’entend pas lâcher complètement un de ses business les plus rentables à des investisseurs extérieurs. « Lorsque sera advenu le moment approprié pour cela, (nous) réduirons notre participation au sein de Nedbank en procédant de préférence à la distribution de nos titres aux actionnaires d’Old Mutual. Nous n’avons pas l’intention de céder nos actions à un investisseur stratégique », a-t-il fait savoir dans un communiqué.

Au cours d’une conférence avec les journalistes Bruce Hemphill, le directeur général d’Old Mutual, a indiqué que, tant Old Mutual Emerging Market que sa filiale bancaire étaient des entités aux bilans solides et bien implantées dans leurs marchés respectifs. Il estime que, lorsque la séparation sera arrivée à son terme, ces segments d’activité pourront se montrer plus dynamiques, bénéficieront d’un meilleure base d’investisseurs, et seront mieux valorisées.

Cet optimisme n’a pas suffi à calmer le marché financier sud-africain où Nedbank est coté. Son action y a terminé la journée en repli de 3,86%. L’impact de la nouvelle sur Ecobank Transnationnal Incorporated, dont Nedbank est le premier actionnaire avec 21,3% du capital, reste à établir. La banque sud-africaine présente toutefois la collaboration avec le groupe panafricain basé à Lomé au Togo, comme une alliance stratégique et porteuse de croissance.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut