dimanche 25 octobre 2020
Accueil / Finances / Oragroup reçoit de la BIDC une ligne de crédit de 50 millions d’euros pour soutenir les PME/PMI

Oragroup reçoit de la BIDC une ligne de crédit de 50 millions d’euros pour soutenir les PME/PMI

Oragroup reçoit de la BIDC une ligne de crédit de 50 millions d’euros pour soutenir les PME/PMI

La Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC) annonce ce jour, l’octroi à ORAGROUP d’une ligne de financement de 50 millions d’euros destinée au financement des investissements des PME/PMI des 8 pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA).

L’accord de ligne de crédit était signé au siège de la BIDC par M. George Agyekum Nana DONKOR, Président de la BIDC et Mr. Ferdinand Ngon Kemoum, Administrateur Directeur Général de ORAGROUP SA. Cette ligne de crédit de refinancement de la BIDC qui permettra de financer environ 34 PME/PMI avec un ticket moyen de l’ordre de 1,03 milliard FCFA, devrait contribuer à la création de 818 nouveaux emplois permanents.  D’ailleurs, elle participe à la mise en œuvre du nouveau modèle économique de la BIDC et de sa stratégie d’intervention dans le secteur privé d’une part, et d’autre part, s’inscrit dans l’optique de soutenir ORAGROUP à renforcer son expertise en accompagnant ce secteur. L’accord signé entre les deux institutions bancaires démontre la volonté d’agir ensemble afin de maximiser les investissements qui s’inscrivent en cohérence avec l’agenda multilatéral du développement durable.

A propos de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC)

La Banque d’investissement et de développement de la CEDEAO (BIDC) est le bras financier de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui comprend quinze (15) Etats membres que sont : le Bénin, le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d’Ivoire, la Gambie, le Ghana, la Guinée, la Guinée Bissau, le Libéria, le Mali, le Niger, le Nigeria, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo.

La BIDC a pour mission de contribuer à la création de conditions permettant l’éclosion d’une Afrique de l’Ouest économiquement forte, industrialisée, prospère et parfaitement intégrée tant au plan interne que par rapport au système économique mondial, afin de profiter des opportunités offertes par la mondialisation.

La Banque intervient notamment dans les domaines suivants : les infrastructures, le transport, l’énergie, les télécommunications, l’agriculture, le développement rural, le secteur social, l’industrie, les services (les services financiers, l’ingénierie financière, l’hôtellerie / le tourisme etc.). Les interventions de la BIDC se présentent comme suit : l’octroi de prêts à long, moyen et court terme, les prises de participation, l’octroi de lignes de crédit et la mise en place d’accords-cadres pour le refinancement, et les opérations et services d’ingénierie financière.

A ce jour, la BIDC a approuvé le financement de deux cent quatre-vingt-dix-huit (298) projets pour un montant de deux milliards soixante-dix millions d’unités de compte (2,07milliard UC), soit environ deux milliards huit cent quatre-vingt-quatre millions de dollars (2,84 milliards USD). Pour de plus amples informations, veuillez consulter www.bidc-ebid.org

bidc ebid  288 oragroupe logo

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut