Accueil / Finances / Oragroup sacrée meilleure banque d’Afrique de l’Ouest

Oragroup sacrée meilleure banque d’Afrique de l’Ouest

Oragroup sacrée meilleure banque d’Afrique de l’Ouest

Basée au Togo, Oragroup vient de recevoir pour la seconde fois, le titre de meilleure banque régionale d’Afrique de l’Ouest. Une distinction de l’African Banker Awards. Pour le groupe qui compte 400.000 clients et 140 agences bancaires, ce prix vient récompenser les bons résultats enregistrés par la banque en 2016. En témoigne, la croissance du produit net bancaire et du résultat net qui ont enregistré une hausse respective de 8,5 et 90% entre 2015 et 2016.

A LIRE AUSSI...
Le groupe bancaire Oragroup a été désigné comme meilleure banque régionale d’Afrique de l’Ouest, lors des African Banker Awards, qui se sont tenus en marge des Assemblées générales de la BAD. Une distinction que la banque remporte une deuxième fois après l’avoir obtenue en 2015 et qui est justifiée à en croire le management de la banque par les 102,2 milliards de francs CFA de produits net bancaires (147 millions de dollars) et un résultat net de 15,1 milliards de francs CFA (25 millions de dollars) engrangés en 2016. Des résultats qui signifient une hausse respective de 8,5% et 90% entre 2015 et 2016.

« Ce Trophée vient nous conforter dans notre volonté d’être un groupe bancaire de premier plan en matière de services financiers ‘made in Africa’. Mais je tiens avant tout à attribuer ce Trophée à ceux qui l’ont mérité : rien n’aurait été possible sans nos équipes, à la fois talentueuses et engagées dans notre mission d’inclusion financière. Cette récompense est une célébration de nos valeurs pour une banque humaine, engagée, audacieuse. Chaque jour, elles mettent en œuvre nos objectifs au service de la bancarisation des particuliers et des entreprises sur le continent »,
a déclaré Binta Touré Ndoye, Directrice Générale du Groupe Orabank.

La banque a par ailleurs clôturé avec succès la deuxième tranche d’une émission de billets de trésorerie équivalent à 35 milliards de francs CFA (53,3 millions d’euros), par appel public à l’épargne sur le marché financier régional de la zone UEMOA. Orabank compte également sur un bilan de 1.637 milliards de francs CFA en 2016 (2,4 milliards d’euros), ce qui représente une hausse de 10% par rapport à l’exercice 2015. En termes de dépôts de la clientèle, le groupe abrite 1.060 milliards de francs CFA (1,8 milliards de dollars) et 981 milliards de francs CFA (1,6 milliards de dollars) en opération de crédits.

La Tribune Afrique

Aller en haut