Accueil / Tic & Telecoms / Orange et l’AUF ont signé un accord de partenariat pour développer l’offre e-learning en Afrique francophone

Orange et l’AUF ont signé un accord de partenariat pour développer l’offre e-learning en Afrique francophone

Orange et l’AUF ont signé un accord de partenariat pour développer l’offre e-learning en Afrique francophone
A LIRE AUSSI...
Le groupe télécoms Orange, à travers sa fondation, a signé un accord-cadre de partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) pour développer l’e-learning dans le milieu scolaire et universitaire en Afrique francophone. Les documents matérialisant cette collaboration ont été paraphés le 31 mars dernier à Paris par Jean-Paul de Gaudemar, le recteur de l’AUF, et Brigitte Audy (photo), Secrétaire générale de la Fondation d’entreprise Orange, par ailleurs directrice déléguée au mécénat et à la solidarité du groupe.

À travers ce partenariat, Orange fournira à l’AUF son expertise en matière d’équipements et de connectivité pour améliorer l’accès des apprenants à un enseignement de qualité, adapté au besoin du monde professionnel et de l’entrepreneuriat. Jean-Paul de Gaudemar le confirme d’ailleurs lorsqu’il explique que cette « nouvelle collaboration avec l’un des grands opérateurs mondiaux du numérique nous permettra de concrétiser de nouveaux projets d’envergure à travers la mise en place d’outils numériques performants ».

L’une des premières retombées de ce partenariat sera le lancement, le 06 avril 2017, d’un Fablab dénommé « Ongola Fablab » au sein du campus numérique francophone de l’AUF, implanté à l’université de Yaoundé 1, au Cameroun ; ainsi que la mise en œuvre d’initiatives numériques pour le soutien aux étudiants réfugiés, portées par l’université Bordeaux-Montaigne en France.

Brigitte Audy a souligné qu’à travers la collaboration avec l’AUF, Orange souhaite «mettre le numérique au service des populations telles que les jeunes en difficulté scolaire ou sans qualification, les femmes en situation précaire (…) afin de leur permettre de mieux s’intégrer dans la société ».

Muriel Edjo
agence ecofin

Aller en haut