vendredi 30 octobre 2020
Accueil / Tic & Telecoms / Orange s’associe à Google pour lancer un nouveau smartphone low cost en Afrique

Orange s’associe à Google pour lancer un nouveau smartphone low cost en Afrique

Orange s’associe à Google pour lancer un nouveau smartphone low cost en Afrique

Technologie : Orange vient de lancer son premier smartphone 4G low cost sur les marchés africains et moyen-orientaux. Un lancement loin d’être anodin pour l’opérateur, qui compte beaucoup sur ces marchés pour accompagner sa croissance.

Orange considère aujourd’hui l’Afrique, où l’opérateur compte 124 millions de clients, comme un marché-clé pour sa croissance future. Après avoir multiplié les annonces concernant l’ouverture de réseaux et le développement de ses infrastructures dans les pays africains et moyen-orientaux, l’opérateur historique se concentre également sur la commercialisation de smartphones low cost destinés à dynamiser ces marchés.

Après avoir lancé Sanza, son premier smartphone 3G low cost, l’opérateur vient d’annoncer le lancement d’un nouveau modèle, le Sanza Touch. Exit KaiOS et UNISOC, Orange s’est cette fois associé à Google et son OS mobile Android pour lancer son premier smartphone 4G Android (Go edition) au tarif modique de 30 dollars, soit 25,50 euros.

« Ce nouveau lancement prometteur, effectué en collaboration avec Google, s’appuie sur les efforts déployés depuis le lancement d’Android (Go edition) en 2018 pour accélérer le rythme de l’adoption numérique à travers le continent », indique l’opérateur, qui entend ainsi rendre les smartphones plus accessibles sur les marchés africains, où le coût moyen d’un smartphone entrée de gamme dépasse encore aujourd’hui 60 % du revenu mensuel moyen constaté sur place.

Place à la 4G

Le nouveau smartphone disposera d’un écran 4 pouces, d’une mémoire de 8 Go et d’une batterie de 1 750 mAh. Il incorporera un ensemble d’applications de l’écosystème Orange (dont sa fameuse application de transfert d’argent Orange Money, très populaire en Afrique) mais également des applications de réseau social comme Facebook, WhatsApp ou YouTube. Il sera disponible à compter de ce mois d’octobre et sera proposé dans le cadre d’un abonnement.

« Une des barrières à l’utilisation d’internet est le prix et la facilité d’utilisation de la plupart des smartphones. Le partenariat avec Google pour proposer à la vente le smartphone Sanza touch nous permettra de résoudre ce problème grâce à son prix abordable et à ses fonctionnalités avancées », s’est réjoui Alioune Ndiaye, le directeur général d’Orange Middle East and Africa lors de la présentation du nouvel appareil. Un smartphone 4G qui aura pour mission de développer ces marchés, dans lesquels Orange a enregistré 5,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2019, un montant en hausse de 6 % sur un an, qui fait de l’Afrique et du Moyen-Orient la première zone de croissance d’Orange.

Pour rappel, Orange avait déjà lancé un appareil 3G en février 2019. Celui-ci fonctionnait sous KaiOS, le système d’exploitation de KaiOS Technologies, et était équipé de la plateforme UNISOC SC7731EF, avec une durée de batterie affichée comme étant supérieure à 5 jours, la 3G+, une torche, le Wi-Fi et le bluetooth.

zdnet

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut