Accueil / Mines & Energies / Orange se diversifie dans l’énergie solaire en Afrique

Orange se diversifie dans l’énergie solaire en Afrique

Orange se diversifie dans l’énergie solaire en Afrique

Après le déploiement de son programme d’électrification en zone rurale, en RD Congo et à Madagascar, Orange raffermit son ambition de devenir un acteur clé de la transition énergétique en Afrique. La multinationale a lancé ce mardi, en marge de l’Africa CEO Forum, une offre solaire au Burkina Faso, une étape avant de s’attaquer par la suite au Sénégal, au Mali, à la Guinée et à la Côte d’Ivoire.

La moitié des 1,2 milliard la population africaine n’a pas accès à l’électricité et l’offre énergétique du continent équivaut à celle d’un pays comme l’Espagne avec ses 44 millions d’habitants, rappelait le président ivoirien Alassane Ouattara à l’ouverture du forum ce 26 mars.

“Le secteur de l’électricité est un axe important de diversification du plan stratégique d’Orange en Afrique où les défis d’accès à l’énergie sont considérables”, indique le groupe dans un communiqué .

L’offre d’Orange Energie se présente sous forme de kit comprenant un panneau solaire, une batterie et des accessoires (ampoules LED, kit pour recharger plusieurs téléphones, poste radio et /ou télévision), le matériel est fourni par des partenaires sélectionnés par Orange pour la qualité de leurs produits et leur capacité de répondre à une demande massive.

Ces kits solaires qui « permettent d’éclairer toute la maison, de recharger les téléphones portables du foyer, ou de faire fonctionner une radio, voire une télévision » sont réputés « robustes » et bénéficient de la garantie Orange qui prend en outre « intégralement en charge l’installation, la maintenance et les dépannages, avec le concours des partenaires techniques ».

Différentes formules d’abonnements sont proposées « pour s’adapter au rythme de vie des populations » : abonnement hebdomadaire, mensuel ou trimestriel. En RD Congo, par exemple, les abonnements mensuel, réglés via Orange Money, commencent à partir de 15 dollars, soit un peu plus de 7 000 FCFA.

« L’étape suivante verra le déploiement massif du service Orange Energie dans les pays Orange, et la commercialisation de plusieurs centaines de milliers de kits dans les cinq prochaines années, notamment à travers l’extension du partenariat déjà noué en République Démocratique du Congo avec la société BBOXX », souligne la firme.

Jean-Mermoz Konandi

financialafrik

Aller en haut