dimanche 07 juin 2020
Accueil / Bourse / Orange : vers une introduction en Bourse de ses activités en Afrique et au Moyen-Orient ?

Orange : vers une introduction en Bourse de ses activités en Afrique et au Moyen-Orient ?

Orange : vers une introduction en Bourse de ses activités en Afrique et au Moyen-Orient ?

Le groupe Orange a présenté le regroupement de ses activités aux Moyen-Orient et en Afrique, des marchés à plus forte croissance, au sein d’une seule…

Le groupe Orange a présenté le regroupement de ses activités aux Moyen-Orient et en Afrique, des marchés à plus forte croissance, au sein d’une seule et même entité qui pourrait être introduite en Bourse. Les 18 pays concernés génèrent un chiffre d’affaires annuel de 5 milliards d’euros.
« Orange a décidé de rassembler toutes ses activités régionales au sein d’une seule entreprise, OMEA (Orange Middle-East and Africa-NDLR), afin de créer une entité distincte et de proposer au groupe plusieurs options de croissance », explique le groupe dans un communiqué publié dans la foulée de l’inauguration de son nouveau siège régional, installé à Casablanca.

« Une introduction en Bourse est l’un de ces scénarios possibles, la décision dépendra d’un certain nombre de facteurs, comme les opportunités stratégiques et l’orientation du marché, avec, quoi qu’il en soit, l’objectif central d’accélérer la croissance de ce marché », poursuit Orange, dont les principaux concurrents dans la région sont Vodafone, Airtel Africa et le sud-africain MTN…

Techniquement prêt

Lors de sa dernière journée de présentation aux investisseurs, en décembre dernier, le PDG de l’opérateur, Stéphane Richard, avait expliqué que l’opérateur y était « techniquement prêt », ajoutant qu’une possible arrivée sur le marché éthiopien pourrait être la bonne occasion de franchir le pas…

Orange a inauguré officiellement cette semaine le siège opérationnel d’Orange Middle East and Africa au Maroc en présence de Stéphane Richard, Président-Directeur Général d’Orange, Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Middle East and Africa, les membres du Comex d’Orange et les officiels du pays.
Situé dans la Tour Casablanca Finance City (CFC) en plein coeur de Casablanca, le bâtiment dispose de 900 m2 sur deux étages. Le siège d’Orange Middle East and Africa est à la pointe de la technologie, avec des salles de visioconférence et de téléprésence pour rester connecté avec les autres pays de la zone, ainsi qu’un « Social Hub » pour superviser et suivre en temps réel l’activité digitale d’Orange et du secteur dans la zone Afrique et Moyen-Orient.

« Je suis très fier d’inaugurer aux côtés de Stephane Richard et en présence de tous les membres du Comité exécutif du Groupe Orange, ce nouveau siège à Casablanca. Symboliquement, c’est un message très fort, un tournant dans l’histoire du Groupe qui vient confirmer notre volonté de nous rapprocher de nos clients et de faire d’Orange MEA l’opérateur multiservices préféré des populations en Afrique et au Moyen-Orient » s’est félicité Alioune Ndiaye, Directeur Général d’Orange Middle East and Africa.

boursedirect

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut