Accueil / Développement / Ouganda: la Banque mondiale prévoit un rebond de la croissance durant l’exercice 2016-2017, à 5,9%

Ouganda: la Banque mondiale prévoit un rebond de la croissance durant l’exercice 2016-2017, à 5,9%

Ouganda: la Banque mondiale prévoit un rebond de la croissance durant l’exercice 2016-2017, à 5,9%

L’économie ougandaise devrait enregistrer une croissance de 5,9% durant l’exercice 2016/2017 (Juillet-Juin) contre 5% au cours de l’exercice précédent grâce notamment aux investissements publics prévus dans les grands projets d’infrastructures, a estimé la Banque mondiale dans un rapport publié le 6 juin. «Le principal moteur de la croissance sera le secteur du BTP, dont le développement est tiré par les importants investissements publics dans les infrastructures», a souligné l’institution.

L’Ouganda, qui n’a pas encore commencé a exploiter ses importantes réserves d’hydrocarbures découvertes ces dernières années, a lancé de nombreux grands projets d’infrastructures, dont des autoroutes, des chemins de fer, des centrales électriques, un oléoduc et une raffinerie.

La Banque mondiale a d’autre part estimé, dans son rapport, que les investissements privés devraient repartir à la hausse suite à la dissipation des incertitudes politiques dans le sillage de la réélection du président Yoweri Museveni pour un nouveau mandat de cinq ans.

L’institution a cependant fait remarquer que la dette publique de l’Ouganda devrait atteindre 46,1% du PIB de ce pays d’Afrique de l’Est en 2018 contre 31,2% à fin 2015, vu que les plusieurs projets d’infrastructures sont financés grâce à des prêts chinois.

agenceecofin.com

Aller en haut