Accueil / Finances / Ouganda: la Banque mondiale prévoit une croissance économique de 6% durant l’exercice 2018/2019

Ouganda: la Banque mondiale prévoit une croissance économique de 6% durant l’exercice 2018/2019

Ouganda: la Banque mondiale prévoit une croissance économique de 6% durant l’exercice 2018/2019

La Banque mondiale a estimé dans un rapport publié le 15 mai, que l’économie ougandaise devrait enregistrer une croissance de 5,5% durant l’exercice 2017-2018 qui s’achèvera en juin prochain et de 6% au cours de l’exercice 2018-2019, grâce notamment à des conditions météorologiques favorables et à l’impact positif des dépenses publiques dans les projets d’infrastructures.

«En l’absence de chocs externes, le PIB de l’Ouganda devrait progresser d’environ 5,5% durant l’exercice en cours et atteindre 6%  durant l’exercice 2018-2019, grâce notamment à l’accélération de l’exécution des projets d’infrastructures et aux conditions météorologiques favorables.», a souligné l’institution.

L’Ouganda, qui s’apprête à rejoindre le club des pays producteurs de pétrole en 2020, a lancé plusieurs projets d’infrastructures, dont des routes, des centrales électriques, un oléoduc et des aéroports.

La Banque mondiale a d’autre part, fait remarquer que les risques qui pourraient peser sur les perspectives de croissance de ce pays enclavé de l’Afrique de l’Est durant les années à venir, pourraient provenir d’une plus grande instabilité régionale et de la lenteur de la mise en œuvre des projets d’infrastructures portés par l’Etat.

La Banque centrale ougandaise estime que le pays a besoin d’un  taux de croissance de 7% au moins, pour être en mesure de réduire sa dette publique, qui a explosé ces dernières années.

agenceecofin

Aller en haut