Accueil / Tic & Telecoms / Ouganda : la société américaine CTI Africa annonce une usine d’assemblage de smartphones dans le pays

Ouganda : la société américaine CTI Africa annonce une usine d’assemblage de smartphones dans le pays

Ouganda : la société américaine CTI Africa annonce une usine d’assemblage de smartphones dans le pays

LifeMobile, la branche commerciale de la société américaine CTI Africa, a annoncé un investissement de 10 millions de dollars US dans une usine d’assemblage de téléphones en Ouganda. L’infrastructure qui devrait démarrer son activité en janvier 2019 sera le fruit d’une coopération avec la National Enterprise Corporation (NEC), la branche commerciale des Forces de défense populaires d’Ouganda.

Evelyn Anite (photo), la ministre d’Etat en charge de l’Investissement et de la Privatisation, a expliqué que cet investissement est l’une des ambitions du gouvernement pour réduire le volume de téléphones importés et aider le pays à économiser des devises étrangères.

James Katonga, le porte-parole de la NEC, a déclaré que « les prix ne sont pas encore fixés, mais lorsque les téléphones arriveront sur le marché au début de l’année prochaine, ils entreront en concurrence avec ceux déjà présents ». Comme ils sont fabriqués localement, ils seront certainement plus abordables.

L’usine d’assemblage de smartphones de LifeMobile est le troisième investissement du genre que le pays couve. En février dernier, c’est le chinois Xinlan Group qui exprimait son intention d’installer une usine d’assemblage de téléphones dans le pays. Avant lui, c’était Pixan, une compagnie technologique appartenant à un investisseur local.

agenceecofin

Aller en haut