Accueil / Tic & Telecoms / Ouganda : L’opérateur américain Hamilton Telecom va reprendre Uganda Telecom

Ouganda : L’opérateur américain Hamilton Telecom va reprendre Uganda Telecom

Ouganda : L’opérateur américain Hamilton Telecom va reprendre Uganda Telecom

Ce ne serait plus qu’une question de temps pour que l’opérateur historique ougandais, Uganda Telecom, devienne définitivement une filiale du groupe américain Hamilton Telecommunications. D’après une source proche du dossier, citée par le site d’information ougandais eagle.co.ug, le gouvernement ougandais et la partie américaine seraient déjà parvenus à un accord autour de la question.

Une fois le dossier de l’acquisition clos, Hamilton Telecom envisage même de relancer Uganda Telecom avec la technologie 5G, pour frapper un grand coup, et permettre à la société télécoms de séduire rapidement un plus grand nombre de consommateurs.

Pour les autorités de Kampala, la cession d’Uganda Telecom est une épine qui leur sera retirée du pied. La société télécoms est moribonde depuis 2012, une année après le début de la crise libyenne qui s’est intensifiée avec le décès de Mouammar Kadhafi, le 20 octobre 2011. Uganda Telecom qui est une filiale du groupe Libyen LAP Green, détenteur de 69% des parts de l’entreprise, aux côtés du gouvernement qui en contrôle 31%, n’a alors plus assez de moyens pour demeurer compétitif. Les difficultés financières s’amoncellent. La société n’investit plus dans son réseau, la qualité se dégrade, les arriérés de salaire s’accumulent.

Une enquête conduite par la Commission des Communications de l’Ouganda (UCC), entre janvier et février 2016, a révélé, qu’en 2013, la valeur du passif courant de la société télécoms, de 366 milliards de shillings ougandais (120,5 millions de dollars US), était plus importante que la valeur de ses actifs courants qui étaient de 220 milliards de shillings (72,5 millions de dollars US).

 

Muriel Edjo
agence ecofin

Aller en haut