Accueil / Mines & Energies / PA Resources se libère de quelques actifs et filiales

PA Resources se libère de quelques actifs et filiales

PA Resources se libère de quelques actifs et filiales

PA Resources AB, pétro-gazier suédois comptant dans son portefeuille global des actifs en Tunisie et au Congo, a décidé de vendre quelques actifs et filiales, justifiant ce choix par la non viabilité de l’alternative du financement à long-terme inscrite dans sa revue stratégique.

La compagnie pétrolière a annoncé, le 17 novembre, cette décision, dévoilant par la même occasion son intention d’introduire une demande du retrait, dans les prochains jours, de la cotation de ses actions sur Nasdaq Stockholm Exchange. Le retrait du Nasdaq Stockholm est une exigence, a-t-elle précisé, des accords conclus avec ses créanciers de premier plan dans le cadre de sa restructuration corporative.

Selon PA Resources, le conseil d’administration a demandé à l’équipe dirigeante de poursuivre les discussions avec les parties qui ont manifesté leur intérêt dans l’acquisition de ses actifs sur le gaz et le pétrole. Par ailleurs, elle a fait état, le 17 novembre, de la démission de Tomas Hedström au poste de Directeur financier à la fin de l’année 2015 et de son remplacement par Urban Adolfson à compter du 1er décembre.

En Tunisie, PA Resources est active dans le champ pétrolier Didon en production et dans le permis Zarat. Elle a soumis, juillet dernier aux autorités tunisiennes, un plan actualisé de mise en valeur, solide au point de vue technique et commercial, du champ Zarat.

PA Resources prévoit de produire, sur le champ, le premier baril de pétrole en 2020 avec, dans une première phase, quatre puits de production qui fourniront 20 000 barils de pétrole et 100 millions pied-cubes standards de gaz brut par jour.

agenceecofin.com

Aller en haut