Accueil / Mines & Energies / Partenariat BID/ONEE pour l’électrification rurale en Afrique

Partenariat BID/ONEE pour l’électrification rurale en Afrique

Partenariat BID/ONEE pour l’électrification rurale en Afrique

La Banque islamique de développement (BID) vient de renforcer son appui à l’électrification rurale en Afrique sub-saharienne à travers la signature d’un accord avec l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE).

Par cette collaboration conclue lundi 7 mai à Rabat, les deux entités apporteront leur assistance à trois projets de développement d’électrification rurale au Mali, Niger et Tchad, conçus autour d’un concept 100% renouvelable, et seront opérationnels en 2021-2022. L’appui se fera à travers la réalisation d’études, la formation et le développement des capacités.

« L’électrification rurale est avant tout, une œuvre de développement. L’accès aux services d’électricité, avec l’école, la santé et l’eau potable constitue un pilier incontournable du développement humain. Combattre la pauvreté, réduire l’analphabétisme, promouvoir les économies passe inévitablement par la généralisation de l’électricité», déclare Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’ONEE.

Dans le même sens, Sidi Mohamed Taleb, directeur du bureau régional de la BID, a annoncé le lancement bientôt d’un mapping des centres marocains d’excellence avec lesquels la banque peut monter des partenariats fructueux à l’image de l’expérience menée en Turquie.

Pour rappel, la coopération entre l’ONEE et la BID remonte à 2001 sur une collaboration concernant le programme de l’électrification rurale des centres de production et le réseau de transport et de distribution, pour un montant total de 9.080 millions de dirhams (964 mille dollars).

Amadjiguéne Ndoye

financialafrik

Aller en haut