Accueil / Développement / Pas de lauréat 2015 du prix Mo Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Pas de lauréat 2015 du prix Mo Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

Pas de lauréat 2015 du prix Mo Ibrahim pour un leadership d’excellence en Afrique

La fondation du milliardaire anglo-soudanais Mo Ibrahim vient d’annoncer qu’elle n’attribuera pas son prix qui récompense l’excellence du leadership des anciens chefs d’État africains.

Doté de 5 millions de dollars, ce prix vise à encourager les « bons modèles » de gouvernance et de leadership en Afrique.

Pour obtenir ce prix, les dirigeants africains doivent avoir quitté le pouvoir au cours des trois dernières années à l’issue de leur mandat et s’être installés au pouvoir par des voies démocratiques. Plusieurs ex-présidents, le Béninois Boni Yayi, le Tunisien Moncef Marzouki, le Nigérian Goodluck Jonathan ou encore le Tanzanien Jakaya Kikwete remplissaient ces derniers critères, mais aucun d’entre eux ne s’est illustré par «un leadership exceptionnel» tel qu’exigé par la fondation Mo Ibrahim.

«Lorsque nous avons mis en place ce prix, il y a dix ans, nous avons délibérément placé la barre très haut», a commenté le président de la fondation.

Les précédents lauréats du prix Ibrahim ont été le Namibien Hifikepunye Pohamba (2014), le Cap-Verdien Pedro Pires (2011), le Botswanais Festus Mogae (2008), le Mozambicain Joachim Chissano et le Sud-Africain Nelson Mandela (2007).

agenceecofin.com

Aller en haut