mardi 26 janvier 2021
Accueil / Développement / Pensez-vous que l’aide internationale participe réellement au développement de l’Afrique ?

Pensez-vous que l’aide internationale participe réellement au développement de l’Afrique ?

Pensez-vous que l’aide internationale participe réellement au développement de l’Afrique ?

Ce n’est pas un secret, le continent noir reçoit pour aider à son développement, une assistance permanente et plus ou moins conséquente de la part des plus hautes institutions mondiales et des pays riches. Quelques pays africains dépendent même de cette manne financière pour stabiliser leur économie.

Cependant, force est de constater que l’impact de cette aide se fait plutôt faiblement ressentir. Les populations ont toujours l’impression que le processus de développement tant espéré n’avance quasiment pas, et que l’argent reçu est mal exploité. Nous avons demandé à nos lecteurs leur avis sur le sujet.

Ces derniers sont unanimes. Pour eux, l’aide internationale dessert le continent bien plus qu’elle lui rend service, et les pays africains devraient tout simplement arrêter de la solliciter. D’aucuns évoquent la dépendance à ces financements et les problèmes qu’ils engendrent : « Pire arnaque du 21ème siècle, c’est elle qui est à l’origine de notre appauvrissement et de la corruption » – Mahamat Adam, « augmenter la dépendance des pays africains, rendre les dirigeants paresseux, ils ne réfléchissent plus à comment faire entrer l’argent dans le pays, ils attendent toujours les « sauveurs ») » – Aloute Sana.

D’autres pensent que l’aide est tout simplement mal exploitée par les dirigeants. C’est le cas d’Abou Camara « Les aides ne servent à rien dans le développement de nos pays, puisque 50% servent aux frais des experts des institutions et 50% à l’argent de poche de nos dirigeants » et de Brice Tanoh « L’aide n’est pas une mauvaise chose en soi. C’est son utilisation qui pose problème. Ce sont nos gouvernants qui doivent savoir la rentabiliser ».

agencecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut