Accueil / Développement / Petrofac négocie avec Mazarine Energy son désengagement de la Tunisie

Petrofac négocie avec Mazarine Energy son désengagement de la Tunisie

Petrofac négocie avec Mazarine Energy son désengagement de la Tunisie

La compagnie pétrolière britannique Petrofac mène des négociations avec le groupe néerlandais d’exploration et de production de pétrole et de gaz, Mazarine Energy, afin de céder la totalité de sa participation dans sa filiale tunisienne (45%), apprend-on d’une source fiable.

L’opération permettra à Petrofac de se séparer d’une activité qui lui a fait perdre de l’argent ces dernières années après l’interruption à maintes reprises de la production pour plusieurs mois de son site sur l’archipel de Kerkennah.

Si les négociations aboutissent, la participation de Petrofac Tunisie sera acquise par Mazarine Energy Tunisia qui a fait son entrée en Tunisie en février 2014 après avoir conclu un accord avec la société de pétrole Medex Petroleum Limited afin d’obtenir les droits d’exploitation de la Licence Zaafrane qui couvre une superficie de 5.000 kilomètres carrés dans le centre de la Tunisie.

En mai 2015, l’entreprise néerlandaise a annoncé la découverte de pétrole dans le permis Zaafrane. L’exploitation de ce nouveau puits, nommé Chouchet El Atrous-1 (Cat-1) et profond de 3.900 mètres, a débuté en 2016.

Rappelons que le gouvernement avait annoncé en septembre 2016 que Petrofac allait quitter le pays en raison du conflit social paralysant ses activités depuis début 2016, avant de trouver un accord de sortie de crise quelques jours plus tard au terme de discussions marathon.

Notons que le géant américain Carlyle Group est entré au capital de Mazarine Energy en 2016. Le capital-investisseur entend en outre consacrer 500 millions de dollars à des acquisitions dans le pétrole et le gaz en Afrique du Nord et en Europe.

O.E.O
ilboursa

Aller en haut