Accueil / Mines & Energies / Pétrole: le marché pourrait être excédentaire une partie de 2018

Pétrole: le marché pourrait être excédentaire une partie de 2018

Pétrole: le marché pourrait être excédentaire une partie de 2018

L’Agence internationale de l’énergie (AIE) a mis en garde jeudi sur le fait que le marché pétrolier pourrait être excédentaire sur une partie de l’année prochaine, alors que la production américaine progresse nettement.

L’AIE, qui a maintenu inchangée sa prévision de la demande mondiale en 2017 et 2018, estime que le marché pourrait être en excédent sur le premier semestre de l’année prochaine avant d’enregistrer un déficit.

“La croissance totale de l’offre pourrait excéder celle de la demande: sur le premier semestre l’excédent pourrait être de 200.000 barils par jour (b/j) avant de repasser à un déficit d’environ 200.000 b/j au second semestre”, prévoit l’Agence dans son rapport mensuel.

Elle suggère ainsi que les espoirs des producteurs de voir le mouvement de déstockage actuel se poursuivre au même rythme l’an prochain pourrait être déçu.

Côté offre, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires, dont la Russie, ont renouvelé récemment jusqu’à fin 2018 un accord de baisse de la production, qui vise à rééquilibrer le marché mondial et à soutenir le prix du baril.

Mais l’AIE souligne que la production progresse dans les pays hors Opep et notamment aux Etats-Unis, où l’exploitation des hydrocarbures non-conventionnels a changé la donne.

Côté demande, l’AIE prévoit toujours une croissance de 1,5 million de barils par jour (mbj) à 97,7 mbj en 2017, qui ralentit à 1,3 mbj pour atteindre 98,9 mbj en 2018.

romandie

Aller en haut