Accueil / Tic & Telecoms / Polar Power, le fournisseur de solutions électriques, ouvre une unité en Afrique destinée au marché télécoms

Polar Power, le fournisseur de solutions électriques, ouvre une unité en Afrique destinée au marché télécoms

Polar Power, le fournisseur de solutions électriques, ouvre une unité en Afrique destinée au marché télécoms

La société Polar Power, spécialisée dans la fourniture de solutions électriques primaires et de secours, a décidé d’ouvrir un point de présence en Afrique destiné au marché télécoms.

Consciente du défi énergétique auquel sont confrontés tous les opérateurs télécoms dans la fourniture de leur service sur le continent, Polar Power y voit une aubaine pour répondre à leurs besoins. A travers ses systèmes hybrides d’énergie solaire, la compagnie estime avoir les moyens d’aider les sociétés télécoms à fournir à leurs abonnés un service télécoms continu, à l’abri des coupures d’électricité intempestives, et même d’étendre leur réseau dans les zones non couvertes par le réseau électrique national.

D’après l’Association mondiale des opérateurs télécoms (GSMA), la téléphonie mobile a un grand pouvoir de transformation en Afrique. Dans son rapport 2016, le groupe indique que l’écosystème mobile a porté 3,8 millions d’emplois en 2015. Un chiffre qui inclut des emplois directs et des emplois indirects suscités par l’activité économique générée par le secteur. Sur le plan financier, la téléphonie mobile a contribué en 2015 à hauteur de 17 milliards de dollars au financement du secteur public sous forme de fiscalité générale. D’ici 2020, le nombre d’emplois créés devrait monter à 4,5 millions tandis que la contribution fiscale devrait s’élever à 20,5 milliards de dollars. Mais, ces belles perspectives pourraient être contrecarrées par des problèmes d’accessibilité aux services, suscités par des défis énergétiques.

A travers le point de présence de Polar Power en Afrique du Sud, la société prévoit de s’étendre progressivement sur le continent avec un accent sur la Tanzanie, le Kenya, le Ghana, le Malawi et le Nigeria. D’après Arthur Sams, PDG de Polar Power, « les défis actuels d’un réseau électrique limité et la disponibilité de ressources solaires tout au long de l’année représentent une occasion unique pour nos produits hybrides solaires d’alimenter l’infrastructure des tours de télécommunications en expansion ». Pour lui, Polar Power peut réduire les coûts d’exploitation des opérateurs télécoms.

Muriel Edjo
agence ecofin

Aller en haut