Accueil / Portraits / Portrait Jean Kacou Diagou : Fondateur Groupe NSIA

Portrait Jean Kacou Diagou : Fondateur Groupe NSIA

Portrait Jean Kacou Diagou : Fondateur  Groupe NSIA

Jean Kacou Diagou fait partie des hommes d’affaires ivoiriens dont la fortune se porte très bien en 2015. Il a été classé deuxième ivoirien dans cette liste des Africains francophones les plus riches (14e place) avec une fortune estimée à 405 millions de dollars (plus de 243 milliards FCFA). Président du Groupe NSIA, composé d’une Holding, de 22 sociétés d’assurances et de 2 banques dans 12 pays en Afrique de l’Ouest et Centrale, Jean Kacou Diagou, est également Président de la CGECI (Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire : patronat ivoirien), Membre du conseil d’administration de la CICARE Lomé, et Président de la Fédération des Organisations Patronales d’Afrique de l’ouest (FOPAO) et membre du Conseil de Gestion du CEPICI.
Assureur de formation, l’on dit de lui qu’il est un homme de métier qui a acquis ses lettres de noblesse dans la profession sur le plan africain au prix d’une longue et riche expérience. Ainsi donc Entre 1967-1971 il obtient la Licence en sciences économiques (Maîtrise actuelle) à l’Université d’Abidjan. En 1972 il est Diplômé des assurances du point de vue juridique et économique au CNAM de Paris et Diplômé de l’ENASS de Paris. Entre 1972 et 76 il commence sa carrière professionnelle en tant que Chef du service sinistres de SIA agence, de l’UAP à Abidjan. Débute une longue carrière sans repos. Après l’UAP il occupera d’importantes responsabilités au sein de l’Union Africaine IARD et de l’Union Africaine-VIE de Côte d’Ivoire, Administrateur de l’Union des Assurances du Niger, à la Fédération des sociétés d’assurance de droit national africaines, la Caisse Autonome d’Amortissement, la Caisse Générale de Retraite des Agents de l’Etat ivoirien, l’organisation des assurances africaines, etc.
Depuis l’homme est à la tête du consortium de la Nouvelle Société Interafricaine d’Assurance(NSIA). Créée en janvier 1995, la Nouvelle Société Interafricaine Assurances (NSIA) démarre ses activités en juillet 1995 et réalise au 31 décembre de cette année un chiffre d’affaires de FCFA 900 000 000. Ce dernier fut soutenu par une équipe de professionnels et des opérateurs économiques privés ivoiriens. En 1996, l’Assurance Générale de France AGF décide de se désengager du secteur africain de l’assurance. Nsia sauta sur l’opportunité et racheta la filiale Ivoirienne de l’AGF. Nsia commença alors sa croissance (Groupe Nsia), en 1998, le groupe crée la Nouvelle Société Assurance Bénin (NSAB), puis en 2000, il rachète l’ancienne Mutuelle du Gabon, qui devient Nsia Gabon. De 2000 à 2007, le nombre d’entreprises dont le groupe est propriétaire se chiffre 15, dont une banque, la BIAO (6e rang au classement des banques en Côte d’Ivoire), ex-filiale de la Belgolaise. Les données à notre disposition bien qu’elles datent de 2009 nous montrent combien M. Jean Kacou Diagou grâce à force des choses a su se faire une bonne place dans l’univers des affaires en Afrique et partant mondial. Il reste pour l’heure un exemple, surtout quand on sait que le monde de l’assurance est l’un des plus en plus consommé en Afrique.

Balguissa Sawadogo
Ecodafrik

Aller en haut