Accueil / Développement / Pour Moody’s, le Congo risque le défaut de paiement sur ses dettes privées

Pour Moody’s, le Congo risque le défaut de paiement sur ses dettes privées

Pour Moody’s, le Congo risque le défaut de paiement sur ses dettes privées

L’agence de notation Moody’s a déclaré, dans une analyse annuelle publié ce lundi, que le profil de crédit du gouvernement de la république du Congo présentait un risque de défaut élevé. L’agence de notation a pointé les risques de pertes pour les créanciers privés, à cause d’une crise de liquidité aiguës et d’un bilan fragile.

« Le choc pétrolier a eu un impact négatif significatif sur le profil de crédit de la République du Congo. En cause, la forte dépendance du pays au pétrole, qui génère 36% du PIB, 33% des recettes de l’État et 80% de ses exportations », a déclaré Lucie Villa, directrice adjointe, analyste principale chez Moody’s, et co-rédactrice du rapport. « Par ailleurs, les paiements manqués concernant l’Eurobond 2029 reflètent les faiblesses institutionnelles du pays », a-t-elle ajouté.

>>Lire l’article complet sur jeuneafrique.com

Aller en haut