vendredi 30 octobre 2020
Accueil / Développement / Pourquoi l’Afrique est épargnée par le Covid-19 ? L’OMS donne la réponse

Pourquoi l’Afrique est épargnée par le Covid-19 ? L’OMS donne la réponse

Pourquoi l’Afrique est épargnée par le Covid-19 ? L’OMS donne la réponse

L’Afrique ne dénombre « que » 35 000 morts du coronavirus depuis le début de la pandémie. L’OMS a fourni des explications à ces chiffres dans un communiqué.

Tandis que l’Europe entière regarde la Suède avec attention, pays qui semble sorti de la pandémie, de nombreux observateurs s’interrogent sur le cas de l’Afrique. Le continent semble en effet relativement peu touché par le coronavirus, comme le confirme l’Organisation Mondiale de la Santé :

« La transmission de la COVID-19 en Afrique a été marquée par un nombre relativement moins élevé d’infections, qui ont diminué au cours des deux derniers mois, en raison de divers facteurs socio-écologiques ainsi que de mesures de santé publique précoces et solides prises par les gouvernements de toute la Région.« 

La réactivité des États

Partie de Wuhan, l’épidémie de coronavirus s’est rapidement répandue en Europe puis dans le monde entier. Le premier cas sur le continent africain a été diagnostiqué en février en Égypte. Or, dès le mois de mars, les États africains « ont pris très tôt des décisions très importantes et ont imposé des mesures drastiques » explique l’OMS.

Au total, si 1,4 million de personnes ont été contaminées, « l’Afrique n’a pas connu une propagation exponentielle de la Covid-19 comme beaucoup le craignaient au départ », explique leDr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique, qui précise que certaines flambées épisodiques sont néanmoins à prévoir dans le futur.

Un autre modèle de société

Le mode de vie des Africains jouerait également un grand rôle selon l’OMS. Alors que le virus se transmet très mal en extérieur, le continent possède une importante population rurale qui passe donc beaucoup de temps dehors. De la même façon, les personnes âgées vivent souvent au sein de leur famille lorsqu’en Europe par exemple, elles sont regroupées dans des maisons de retraite ; des lieux clos qui ont souvent été des clusters.

Un continent jeune et en marge

En Afrique, 91% des cas d’infectionpar le Covid-19 concernent des personnes de moins de 60 ans (dont près de 80% sont asymptomatiques). Le continent possède en effet une population très jeune et la pyramide des âges leur est favorable face à cette maladie :

« Dans la plupart des pays africains, environ 3% de la population est âgée de plus de 65 ans. »

Les seuls contre-exemples sont l’Algérie (10% de la population) et l’Afrique du Sud (5% de la population).

Enfin, l’Afrique dans sa globalité est probablement le continent le moins relié au reste du monde, ce qui lui a permis d’être beaucoup moins touché. Il en va de même à l’intérieur des pays où certaines infrastructures de transport sont parfois peu développées : « Cela fait une différence en ce qui concerne l’intensité avec laquelle le virus va se propager dans un pays. » en concluele Dr Moeti. À cette plus faible mobilité s’ajoute également une faible densité dans certains pays.

maxisciences.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut