Accueil / Finances / Première adjudication ciblée dans l’UEMOA à travers une émission d’obligations du tresor…

Première adjudication ciblée dans l’UEMOA à travers une émission d’obligations du tresor…

Première adjudication ciblée dans l’UEMOA à travers une émission d’obligations du tresor…

Première adjudication ciblée dans l’UEMOA à travers une émission d’obligations du tresor de 150 milliards FCFA

Ce 21 mars 2016, l’Etat du Sénégal a organisé, en collaboration avec l’Agence UMOA-Titres (AUT), une émission d’Obligations Assimilables du Trésor (OAT) par voie d’Adjudication Ciblée (AC) pour un montant de 150 milliards. Cette opération qui constitue une première dans l’Union, rentre dans le cadre des innovations visant à dynamiser et à moderniser le marché des titres publics de l’UEMOA.

Elle correspond à la plus importante émission en termes de montant depuis le début de l’année et à la première par voie d’Adjudication Ciblée jamais organisée dans notre Union depuis la mise en place des Spécialistes en Valeurs du Trésor (SVT) le 1erMars dernier.

L’Adjudication Ciblée (AC) est une émission de titres par voie d’adjudication, réservée aux Spécialistes en Valeurs du Trésor. Pour cette opération, les seuls SVT autorisés à y participer étaient :

BOA SENEGAL
CBAO GROUPE ATTIJARIWAFA BANK
ECOBANK SENEGAL
BRM SENEGAL
CORIS BANK INTERNATIONAL BURKINA

Ces partenaires privilégiés de l’Etat ont accompli la prouesse de lever pour le compte de l’Etat du Sénégal des titres publics d’un montant de deux cent quatorze (214) milliards. L’Etat du Sénégal n’en a finalement retenu que cent soixante-cinq (165) milliards conformément à son programme d’émission de titres publics et aux règles d’interventions des Etats sur le marché par adjudications.

Cette adjudication ciblée était ouverte à tous les investisseurs intéressés, personnes physiques ou morales, au travers des SVT seuls habilités interlocuteurs de l’Etat dans cette opération.

Au terme du processus lancé le 15 mars 2016 par avis d’Appel d’Offres de l’AUT, l’Etat du Sénégal, a mobilisé 165 milliards à un prix moyen pondéré de 99,776% sur une durée de 7 ans avec un différé de 3 ans ; ce qui correspond à un rendement de 5,94%.

Cette opération de par son volume, son taux de sortie et son délai d’exécution constitue un succès pour les Etats de l’Union qui poursuivent ainsi leurs efforts devant contribuer à un meilleur contrôle du service de la dette.

 

Titre UMOA

Aller en haut