Accueil / International / Prévisions Swisscom: bénéfice net anticipé autour de 1,5 mrd CHF sur 2016

Prévisions Swisscom: bénéfice net anticipé autour de 1,5 mrd CHF sur 2016

Prévisions Swisscom: bénéfice net anticipé autour de 1,5 mrd CHF sur 2016

Zurich (awp) – Swisscom a agendé au mercredi 8 février la publication de ses résultats pour 2016. Dix analystes se sont livrés à l’exercice des prévisions:

2016E
(en mio CHF) consensus AWP 2015A

chiffre d’affaires 11’647 11’678
Ebitda 4’260 4’098
Ebit 2’129 2’012
bénéfice net 1’521 1’362

dividende 22,00 22,00
FOCUS: les analystes partent du principe que la direction a délivré des perspectives fiables et s’alignent conséquemment peu ou prou sur les objectifs annuels fixés par celle-ci. Les chiffre d’affaires se sera ainsi modérément tassé, mais la rentabilité se sera améliorée (voire OBJECTIFS).

Epinglée depuis des années à 22,00 CHF par titre, la rémunération des actionnaires risque encore une fois de ne même pas faire débat. L’opérateur de télécommunications a d’ores et déjà justifié sa politique en la matière par des frais d’investissements toujours élevés.

La performance propre semblant plus que convenue, les observateurs se concentreront sur de potentielles surprises concernant le positionnement du géant bleu face à une concurrence aux dents toujours plus acérées, ainsi que sur l’évolution de la filiale transalpine Fastweb.

Salt s’est lancé récemment sur le segment fixe. Swisscom pour sa part a rapatrié la marque Wingo, jusqu’à récemment distribuée par M-Budget.

Concernant les projections pour l’année en cours, la feuille de route que doit présenter l’équipe de Urs Schaeppi risque d’être marquée par l’abaissement des frais de terminaison mobile (MTR), que se facturent entre eux les divers acteurs du secteur. L’entreprise articulait aux dernières nouvelles un manque à gagner de quelque 50 mio CHF, mais doit lui permettre aussi d’abaisser ses coûts dans une mesure comparable.

OBJECTIFS: Swisscom visait au terme des trois premiers partiels un chiffre d’affaires annuel de plus de 11,6 mrd CHF, assorti d’un excédent brut d’exploitation (Ebitda) de quelque 4,25 mrd CHF. L’enveloppe consacrée au investissements s’élevait à environ 2,4 mrd CHF. Le désormais traditionnel dividende de 22 CHF reste conditionné à la concrétisation de ces jalons.

POUR MÉMOIRE: Swisscom s’est fait souffler en novembre la place convoitée de meilleur exploitant de réseau mobile par Sunrise, dans le classement du magazine Connect. Le groupe, comme ses concurrents, a par ailleurs essuyé un camouflet du Conseil des Etats en session hivernale, avec le rejet de l’extension de la portée maximale des antennes mobiles.

L’entreprise s’est renforcée dans le domaine de la santé, avec l’acquisition début décembre du systèmes d’informations médicales TriaMed, jusqu’alors possession de Galenica.

L’ancienne division des PTT a par ailleurs remporté mi-décembre sans concurrence un appel d’offres de la Confédération pour le maintien du service universel sur la période 2018-2022. La Commission de la concurrence (ComCom) a reconnu n’avoir reçu aucun autre dossier de candidature.

COURS DE L’ACTION: nonobstant son statut de valeur défensive, l’action Swisscom a perdu passablement de terrain ces derniers mois. De plus de 500 CHF par moments au premier semestre 2016, elle s’échange désormais autour de 430 CHF.

Homepage: www.swisscom.ch

yl/an/rw/jh/fr
romandie

Aller en haut