Accueil / Finances / Qatar National Bank veut lever 3 milliards $ sur le marché international des capitaux

Qatar National Bank veut lever 3 milliards $ sur le marché international des capitaux

Qatar National Bank veut lever 3 milliards $ sur le marché international des capitaux

Le groupe bancaire Qatar National Bank, a mandaté des banques internationales pour la mobilisation à son compte, de 3 milliards $, sur le marché international des capitaux, a-t-on appris de sources médiatiques concordantes.

Barclays et HSCB seront les coordinateurs de cet emprunt qui aura une maturité de trois ans. Bank of Tokyo-Mitsubishi UFJ Ltd, Deutsche Bank, Mizuho Bank, Standard Chartered Bank et Sumitomo Mitsui Banking Corporation sont désignées comme co-arrangeurs de l’opération.

L’initiative est de nature à intéresser le secteur financier africain, où Qatar National Bank nourrit d’avantage d’ambitions pour le continent, au-delà de l’importante place qu’elle occupe dans le capital d’ Ecobank Transnational Incorporated, le groupe bancaire le plus important en Afrique en termes de pays de présence.

Qatar National Bank est aussi bien implantée en Egypte, où sa filiale Qatar National Bank Al Ahli, devrait statuer lors de sa prochaine assemblée générale ordinaire, sur une augmentation de son capital, pour le porter de 5,6 milliards de livres égyptiennes (782 millions $) à 6,4 milliards de livres égyptiennes (environ 894,7 millions $).

Il est difficile de se prononcer, si une partie des 3 milliards $ qui seront sûrement mobilisés compte tenu de la santé financière du groupe bancaire qatari, sera affectée au financement de son ambition africaine. On a quand même vu QNB publier ses comptes pour l’exercice 2014 dans certaines éditions du Cameroon Tribune , le quotidien à capitaux publics au Cameroun.

Difficile de dire si cette opération de visibilité était en liaison avec sa participation au sein du groupe Ecobank qui possède une filiale dans ce pays d’Afrique centrale, ou alors si c’était l’annonce d’une présence prochaine sur le marché local, dans un pays où des opportunités ne manquent pour ceux souhaitant investir dans le secteur bancaire.

Idriss Linge
agenceecofin.com

Aller en haut