Accueil / Développement / Rafale: «avancer sur des bases mutuellement acceptables», dit Modi

Rafale: «avancer sur des bases mutuellement acceptables», dit Modi

Rafale: «avancer sur des bases mutuellement acceptables», dit Modi

Le Premier ministre indien Narendra Modi a estimé que la France et l’Inde «devraient être en mesure d’avancer sur des bases mutuellement acceptables» sur la vente des chasseurs français Rafale à son pays lors de sa visite en France jeudi et vendredi.

«La question des Rafale est toujours en discussion et nous devrions être en mesure d’avancer sur des bases mutuellement acceptables», a-t-il affirmé dans une interview au quotidien le Figaro, à paraître jeudi.

Des négociations sont en cours depuis plus de trois ans sur la vente à l’Inde de 126 avions de combat Rafale. La France tentera lors de la visite de débloquer ce contrat géant, qui prévoit la fabrication de 108 appareils sur le sol indien, soit un transfert de technologie inédit. Selon la presse indienne, les discussions butent sur les coûts.

«Je pense en outre que le secteur français de la Défense devrait investir et produire en Inde, à la fois pour le marché indien et comme élément de sa chaîne de production globale. Cela aurait un impact positif en France aussi», a souligné le Premier ministre indien.

«Comme le nucléaire, la coopération en matière de Défense est un élément clef de nos relations traditionnelles avec la France, qui a répondu aux besoins de l’Inde avec intelligence et célérité», a-t-il précisé.

Dans l’entourage de l’Elysée on a indiqué que le Premier ministre indien «ne vient pas en France spécifiquement pour» le marché des Rafales. «Ce n’est pas pour cela qu’il est invité mais cela fera évidemment partie des sujets qui seront abordés par le président (français) et le Premier ministre indien. Ce n’est pas une visite destinée à essayer d’arracher un contrat. Cela dit les discussions se poursuivent», selon la même source.

AFP/20minutes.fr

Aller en haut