Accueil / Développement / Raila Odinga nommé Haut-Représentant pour le développement des infrastructures en Afrique

Raila Odinga nommé Haut-Représentant pour le développement des infrastructures en Afrique

Raila Odinga nommé Haut-Représentant pour le développement des infrastructures en Afrique

La nomination du Kenyan Raila Odinga comme Haut-Représentant pour le développement des infrastructures sur le continent africain a eté annoncée samedi 20 octobre par le président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki.

Cette nomination vient confirmer des rumeurs qui couraient dans son pays depuis la poignée de main entre Raila Odinga et le président Uhuru Kenyatta en mars dernier, mettant fin à des mois de tensions entre les deux hommes et leurs soutiens suite aux deux élections présidentielles de 2017.

Déjà à la mi-avril, le leader de la coalition « National Super Alliance » avait représenté le Kenya aux obsèques de Winnie Mandela en Afrique du Sud. Quelques mois plus tôt, l’opposant avait prêté serment en tant que « président du peuple », malgré la défaite électorale en 2017.

Aujourd’hui chargé de mobiliser le soutien politique auprès des Etats membres de l’UA et des communautés économiques régionales et d’améliorer la responsabilisation de toutes les parties prenantes concernées sur le continent.

Il soutiendra également les initiatives de la Commission de l’UA et du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD) afin d’encourager l’implication accrue des partenaires du développement, M. Odinga se focalisera sur le « train continental à grande vitesse », l’un des projets phare du Premier plan de mise en œuvre décennal de l’Agenda 2063.

Le président de la Commission de l’UA a souligné que le kenyan apporte avec lui une riche expérience politique et un solide engagement en faveur des idéaux du panafricanisme et de l’intégration africaine, ainsi que des connaissances approfondies du développement des infrastructures. Il a notamment occupé un certain nombre de fonctions importantes tout au long d’une carrière de plus de quarante ans.

Plusieurs fois élu député, Raila Odinga a détenu d’importants portefeuilles ministériels, notamment dans les domaines de l’énergie, des routes, des travaux publics et du logement, de 2001 à 2005. Il a également été Premier ministre du Kenya de 2008 à 2013.

Ndeye Magatte Kebe

financialafrik

Aller en haut