Accueil / International / Ralentissement attendu de la demande mondiale d’acier en 2018

Ralentissement attendu de la demande mondiale d’acier en 2018

Ralentissement attendu de la demande mondiale d’acier en 2018

La demande mondiale d’acier devrait ralentir avec une croissance de seulement 1,6% en 2018, après une forte accélération cette année tirée par la Chine, dont la demande devrait cependant stagner l’an prochain, a annoncé lundi l’organisation professionnelle World Steel Association
“Les risques pour l’économie mondiale (…) ont dans une certaine mesure diminué. Nous observons le meilleur équilibre des risques depuis la crise économique de 2008″, écrit l’organisation dans un communiqué.

L’organisation ajoute toutefois: “En 2018, nous prévoyons une croissance modérée, essentiellement en raison du ralentissement de la croissance en Chine”.

La demande mondiale d’acier atteindra 1,648 milliard de tonnes l’an prochain, contre 1,622 milliard de tonnes anticipés cette année, précise World Steel. Les données de 2017 correspondent à une croissance nominale de 7% et une croissance nette de 2,8%.

La Chine a fermé cette année la plupart de ses hauts fourneaux à induction, vétustes et souvent illicites. Cette catégorie n’était pas jusqu’ici prise en compte dans les statistiques officielles de la demande, ce qui explique l’écart entre la demande nominale et la demande nette.

World Steel s’attend à ce que la Chine consomme 765,7 millions de tonnes d’acier cette année et la suivante, soit une croissance nominale de 12,4% en 2017 et une croissance nette de 3%.

Maytaal Angel;
Claude Chendjou
reuters

Aller en haut