Accueil / Tic & Telecoms / RD Congo: 4G, fibre optique…les grands chantiers TIC du ministre Amy Ambatobe pour 2017

RD Congo: 4G, fibre optique…les grands chantiers TIC du ministre Amy Ambatobe pour 2017

RD Congo: 4G, fibre optique…les grands chantiers TIC du ministre Amy Ambatobe pour 2017

Le ministre des Postes, Télécommunications-Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication, Amy Ambatobe, a dévoilé ses grands chantiers pour l’année 2017. Le 23 février 2017, lors de la cérémonie de réception des vœux du nouvel an du personnel de son ministère, le ministre a mis l’accent sur la 4G, le backbone national de fibre optique, la fraude télécoms et la tenue de la première édition annuelle de la Foire internationale des technologies de l’information et de la communication en RDC.

Pour la 4G, Amy Ambatobe a indiqué que « la vente de la licence 4G se fera dans les tout prochains jours, suivant des critères objectifs ». L’opération connaîtra une avancée majeure, une fois les fréquences télécoms, propices à l’offre de ce service, libérées à la fin du processus de migration à la TNT.

Le déploiement sur l’ensemble du territoire du backbone national de fibre optique se poursuivra tout comme les efforts visant à fiabiliser le réseau déjà installé. L’objectif à terme étant de permettre un accès à la connectivité Internet à très haut débit et à des coûts abordables, partout, pour la croissance socio-économique de la République démocratique du Congo.

Pour la fraude télécoms qui fait perdre aux opérateurs télécoms et au gouvernement plusieurs millions de dollars, depuis plusieurs années déjà, un renforcement de la lutte sera effectué. Un portail physique sera installé pour mieux contrôler le trafic local et les déclarations des opérateurs télécoms sur le volume de leur trafic télécoms.

Afin de promouvoir l’innovation et l’entrepreneuriat TIC au Congo, le ministère en charge des télécoms a décidé qu’il se tiendra désormais, chaque année, la Foire internationale des technologies de l’information et de la communication en RDC. La toute première édition se tiendra du 18 au 22 avril prochains. « Cet évènement d’envergure nationale sera organisé chaque année par le consortium ‘’Bitec-Unisertech’’, en partenariat avec le ministère des PT-NTIC. Il sera la vitrine que nous offrons pour impulser la promotion des produits et services, rencontrer des entreprises venant d’ailleurs et aborder les questions stratégiques pour le développement du secteur», a déclaré Amy Ambatobe.

Au-delà de ces chantiers phares, d’autres de moindre envergure occuperont aussi le ministère des télécoms au cours de toute cette année. Le journal congolais Le Potentiel indique qu’il s’agit, entre autres, de l’adoption d’un nouveau cadre juridique des télécoms, le rapatriement du siège de l’Union Africaine des Télécommunications (UAT) à Kinshasa, le rapatriement du nom de domaine .cd, l’informatisation des services publics de l’Etat, la modernisation et l’extension de la Poste, le renforcement du Fonds de service universel des télécommunications et des postes, l’avancement du projet de satellite de la RDC.

agence ecofin

Aller en haut