Accueil / Tic & Telecoms / RD Congo : la pose de la fibre optique a été « désatreuse » selon Thomas…

RD Congo : la pose de la fibre optique a été « désatreuse » selon Thomas…

RD Congo : la pose de la fibre optique a été « désatreuse » selon Thomas…

RD Congo : la pose de la fibre optique a été « désatreuse » selon Thomas Lukaha Losendjola

Du 23 au 25 juillet 2015, Thomas Lukaha Losendjola, le vice-premier ministre, ministre des Postes et Télécommunications, Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT/NTIC), a effectué une tournée d’inspection dans la province du Kongo Central. Il s’est intéressé à la fibre optique installée par le gouvernement depuis la station d’atterrissement de Moanda jusqu’à Kinshasa. Et c’est un constat désastreux qui a été dressé par le ministre. D’après lui, la pose de cette infrastructure de haut débit « n’a pas respectée les règles de l’art ».

La fibre optique a été posée à même le sol par endroits, sans canalisation pour la sécuriser. Canalisation qui est à son tour enfouie à près d’un mètre dans le sol, selon les normes internationales. Les locaux qui abritent les stations de régénération, hormis celle de Songololo et de Moanda, n’ont pas été très bien imperméabilisés. Elles sont soumises des infiltrations d’eau et de poussière. La climatisation pour empêcher une surchauffe des équipements n’est pas de qualité.

Dans l’impossibilité de reprendre à zéro le déploiement de la fibre optique Moanda-Kinshasa, Thomas Lukaha Losendjola a donné des instructions pour corriger les erreurs commises afin qu’il n’y ait pas d’impact négatif pour les télécommunications dans le futur. Entre autres, les travaux de génie civil devront être corrigés, les stations réfectionnées. L’on se rappelle que c’est la réalisation de ce même tronçon de fibre optique qui a été surfacturée 15 fois son prix réel, selon un rapport présenté en mai 2015 par la commission d’enquête dirigée par le député Godefroid Mayobo et mise sur pied en 2013 pour connaître les causes de la non-connexion de la RDC à la fibre optique.

agenceecofin.com

Aller en haut