Accueil / Finances / Roland Portella: «Les pays africains ont besoin aujourd’hui d’avoir des industries modernes et non pas seulement de simples usines d’assemblage»

Roland Portella: «Les pays africains ont besoin aujourd’hui d’avoir des industries modernes et non pas seulement de simples usines d’assemblage»

Roland Portella: «Les pays africains ont besoin aujourd’hui d’avoir des industries modernes et non pas seulement de simples usines d’assemblage»
Africa_Rising_1“Bâtir des industries modernes et compétitives en Afrique”. C’est le thème d’une conférence internationale organisée à Paris le 29 avril prochain. A l’approche de ce grand événement, nous avons demandé à Roland Portella, président de de l’organisation CADE (Coordination pour l’Afrique de Demain), l’un des initiateurs du forum, les raisons du choix de la capitale française. Réponses.
-L’Afrique réalise une forte croissance depuis l’an 2000. Quid de l’évolution de son industrie?
Dans la majeure partie de l’Afrique, et à de rares exceptions près (Afrique du Sud, Nigéria, Maroc), les secteurs industriels restent faibles en terme de création de valeur et de création d’effets induits. Beaucoup de filières sont à réorganiser ou à organiser, à structurer afin que l’on puisse avoir une lisibilité sur les différentes chaînes de valeurs. La vraie question est de savoir comment davantage faire émerger de leadership industriel des entrepreneurs et des institutionnels? Comment peuvent-ils créer des écosystèmes de production industrielle fiables? Il faut donc accélérer les productions industrielles locales, car les potentiels des marchés nationaux et régionaux africains existent. Il y existe d’énormes gisements d’emplois. De nombreux emplois industriels ne sont pas pourvus par exemple des techniciens supérieurs en électro mécanique, obligeant certaines entreprises à faire venir du personnel de l’étranger. Les pays africains ont besoin aujourd’hui d’avoir des industries modernes et non pas seulement de simples usines d’assemblage, mais à condition de trouver les stratégies et les solutions pratiques leur permettant, dans un univers des affaires mondialisé, de rester compétitifs sur le moyen et long terme.
D’où l’intérêt de notre forum qui livrera des recommandations pratiques pour les institutionnels et les hommes d’affaires qui veulent créer des industries, les organiser ou leur trouver des partenaires stratégiques et des capitaux. Le forum mettra en lumière les secteurs industriels porteurs en se projetant dans les 10 à 20 ans à venir. Pour les pays comme l’Afrique du sud, le Nigéria et le Maroc, il s’agira de mettre en exergue les potentiels et secteurs industriels du futur ou de nouvelles générations.
Aller en haut