Accueil / Mines & Energies / Rothschild va aider Chevron à vendre 75% de sa filiale sud-africaine

Rothschild va aider Chevron à vendre 75% de sa filiale sud-africaine

Rothschild va aider Chevron à vendre 75% de sa filiale sud-africaine

En Afrique du Sud, la banque d’affaire Rothschild va aider le major pétrolier Chevron à vendre 75% de sa filiale sud-africaine. C’est ce qu’elle a annoncé via un communiqué ce vendredi. Cette annonce fait suite à la conférence de presse de Mark Nelson, le responsable des produits internationaux de Chevron, en date du 22 janvier 2016 où la compagnie a annoncé son intention de vendre 75% de ses actifs, dont une raffinerie au Cap produisant 110 000 bpj.

Selon le responsable, cela « démontre le souci permanent de Chevron d’établir l’équilibre de son portefeuille mondial sur le long terme. Ce qui est conforme au programme de désinvestissement de 15 milliards annoncé précédemment par la compagnie ». Chevron Corp. espère encaisser un montant net d’environ 1 milliard $ sur la vente de ces actifs à la fin de l’opération.

En 2015, les trésoreries de Chevron ont énormément souffert de la chute des prix du pétrole. L’entreprise a subi une chute de 90% de son bénéfice net au 2e trimestre à 571 millions $ et a inscrit pour quelques 2,6 milliards $ de charges et de dépréciations. Ce qui représentait son plus mauvais résultat en 13 ans.

L’unité de Chevron en Afrique du Sud comprend une raffinerie de 110 000 barils par jour et une usine de lubrifiants. Aussi, Chevron commercialise-t-il des produits de marque Caltex par le biais de plus de 845 stations-services.

Olivier de Souza
agenceecofin.com

Aller en haut