jeudi 22 août 2019
Accueil / International / Royaume-Uni: le PIB a reculé en avril pénalisé par l’incertitude due au Brexit

Royaume-Uni: le PIB a reculé en avril pénalisé par l’incertitude due au Brexit

Royaume-Uni: le PIB a reculé en avril pénalisé par l’incertitude due au Brexit

L’activité économique au Royaume-Uni s’est contractée de 0,4% en avril. C’est la deuxième fois consécutive où le pays accuse une baisse du Produit intérieur brut (PIB), en raison principalement du Brexit.

C’est la chute de la production industrielle qui est à l’origine de cette baisse d’activité. Une baisse de 2,7% doublée d’une stagnation du puissant secteur des services.

Le Royaume-Uni souffre de la décision des entreprises d’arrêter de constituer des stocks en prévision du Brexit, initialement prévu fin mars, mais repoussé à fin octobre.

Si l’augmentation des stocks avait soutenu la croissance en début d’année, ce coup de pouce n’a été que temporaire, et ses effets commencent à s’estomper.

L’économie britannique est également pénalisée par une dégringolade de la production de voitures en raison de fermeture temporaire d’usines. Là encore, l’incertitude autour du Brexit a eu un effet négatif.

Toutefois, le scénario est un peu moins sombre pour l’ensemble de l’année. Le Trésor britannique table sur une hausse du PIB de 1,4%. Ces prévisions ne sont toutefois valables que si le pays échappe à un Brexit sans accord.

Or, l’absence d’un accord, tant redoutée par les milieux d’affaires, revient sur le devant de la scène à la faveur de la course à la succession de la Première ministre, Theresa May.

rfi

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut