lundi 22 juillet 2019
Accueil / Mines & Energies / Rwanda : la première raffinerie d’or du pays ouvre ses portes avec une capacité de 6 tonnes par mois

Rwanda : la première raffinerie d’or du pays ouvre ses portes avec une capacité de 6 tonnes par mois

Rwanda : la première raffinerie d’or du pays ouvre ses portes avec une capacité de 6 tonnes par mois

Le Rwanda vient de mettre en place sa première usine de transformation d’or. L’infrastructure a eu un coût de construction de 5 millions $ et est implantée dans la zone économique de Kigali dans le district de Gasabo.

La raffinerie a été faite sous la conduite de l’Américain Hilly Metals Company qui s’est associé avec la compagnie locale Aldira dans une co-entreprise. Elle est détenue à part égale par les deux partenaires.

« Nous avons construit l’usine avec assez de capacité pour transformer une bonne partie de l’or du continent. Ce que nous faisons n’est pas nouveau, mais les gens ont l’habitude d’envoyer l’or en Europe, à Dubaï, en Turquie, en Suisse et en Belgique. A présent, nous disposons sur le continent, d’une raffinerie qui a les mêmes standards que ceux de l’Europe ou de l’Asie », a affirmé Jean de Dieu Mutunzi, le directeur exécutif de la co-entreprise.

La raffinerie est opérationnelle depuis mars 2019. Son cœur de métier est de racheter l’or brut et de le travailler de manière à avoir une qualité de l’ordre de 99%. Elle peut raffiner 6 tonnes d’or par mois, soit environ 220 kilogrammes d’or par jour. Et cette capacité peut être étendue en cas d’augmentation de la demande.

« Cet investissement est important pour notre pays. Il est la preuve que nous pouvons ajouter de la valeur à nos matières premières et accroitre nos retours sur investissement», a affirmé Soraya Hakuziyaremye, la ministre rwandaise du commerce et de l’industrie.

Gwladys Johnson Akinocho

agenceecofin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut