Accueil / Auto & Transports / Ryanair ne voit pas d’impact du Brexit sur la demande

Ryanair ne voit pas d’impact du Brexit sur la demande

Ryanair ne voit pas d’impact du Brexit sur la demande

Ryanair, première compagnie aérienne à bas coûts d’Europe, a déclaré mercredi ne constater aucun impact du Brexit sur la demande et s’est estimée bien préparée à une éventuelle sortie sans accord du Royaume-Uni de l’Union européenne (UE).
Le groupe irlandais a par ailleurs indiqué ne pas être intéressé par le rachat de la compagnie aérienne régionale britannique en difficulté Flybe.

“La demande actuelle (…) est vraiment très forte. Le consommateur européen, le consommateur britannique, continuent d’effectuer des réservations”, a déclaré le directeur du marketing Kenny Jacobs lors d’une conférence de presse.

Le directeur général Michael O’Leary avait par le passé prévenu qu’un Brexit désordonné pourrait entraîner des perturbations pendant plusieurs semaines après la sortie du Royaume-Uni de l’UE le 29 mars prochain.

Mais Kenny Jacobs a souligné mercredi que grâce aux garanties accordées la semaine dernière par l’UE en matière de droits de vols, il n’existait plus de risques.

“Même en cas de ‘no deal’ concernant le Brexit, le trafic aérien se portera bien”, a-t-il déclaré.

Comme easyJet, Ryanair a par ailleurs exclu un quelconque intérêt pour la compagnie régionale en difficulté Flybe, disant vouloir privilégier la croissance organique.

“Nous ne sommes pas intéressés par Flybe”, a déclaré Kenny Jacobs, ajoutant que la compagnie britannique sera sans doute démantelée et ses actifs vendus à plusieurs acquéreurs.

zonebourse

Aller en haut