mardi 22 septembre 2020
Accueil / Mines & Energies / S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima lance l’Année de l’Investissement avec plusieurs réunions et accords à Abu Dhabi

S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima lance l’Année de l’Investissement avec plusieurs réunions et accords à Abu Dhabi

S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima lance l’Année de l’Investissement avec plusieurs réunions et accords à Abu Dhabi
La délégation du ministère des Mines et des Hydrocarbures (MMH) a tenu plusieurs réunions et discussions bilatérales avec des chefs de compagnies pétrolières nationales
ABU DHABI, Émirats arabes unis, 13 janvier 2020/ — S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima, ministre des Mines et des Hydrocarbures de la Guinée équatoriale, a officiellement lancé l’initiative de l’Année de l’investissement du pays lors du Forum mondial de l’énergie du Conseil de l’Atlantique à Abu Dhabi.

La délégation du ministère des Mines et des Hydrocarbures (MMH) a tenu plusieurs réunions et discussions bilatérales avec des chefs de compagnies pétrolières nationales telles que PetroVietnam, des homologues ministériels du ministère de l’Énergie des Émirats arabes unis S.E. Suhail Al Mazrouei et du ministère du Pétrole, de l’Énergie et des Mines de Mauritanie, et plusieurs acteurs privés.

Les entretiens ont porté sur les discussions d’investissement autour de projets clés que la Guinée équatoriale exécutera dans le cadre de l’Année de l’investissement, y compris les infrastructures minières et énergétiques telles que les raffineries, une centrale électrique alimentée au gaz et des réservoirs de stockage.

Le ministre a également répondu aux préoccupations des investisseurs américains concernant l’environnement des affaires dans le pays, et a pris position sur le changement climatique, se joignant aux préoccupations concernant la nécessité de répondre aux réalités actuelles du changement climatique tout en continuant à développer les ressources de l’Afrique au profit de ses habitants.

« Nous avons eu une visite très concluante à Abu Dhabi, l’Année de l’investissement commence très fort avec plusieurs accords signés sur l’exploration, les infrastructures de raffinage et le développement du contenu local », a déclaré S.E. Gabriel Mbaga Obiang Lima. « Le secteur considère la Guinée équatoriale comme une plaque tournante émergente solide en Afrique de l’Ouest et du Centre, et cette année verra la réalisation de plusieurs projets historiques nous positionnant comme un véritable leader africain de l’énergie et créant des emplois pour nos citoyens. »

Plusieurs accords ont été signés, dont un protocole d’accord sur une nouvelle raffinerie, qui aura une capacité de 20 000 à 30 000 b / j et verra la Guinée équatoriale devenir raffineur et producteur de produits pétroliers.

Afin de renforcer les capacités nationales, le MMH a également signé un protocole d’accord avec Duscaff Scaffolding, Apex Industries S.A et l’Institut de technologie de Guinée équatoriale pour créer une académie d’ingénierie et une société de formation afin de promouvoir la formation professionnelle et une éducation de qualité pour les citoyens équato-guinéens.

Distribué par APO Group pour African Energy Chamber.

Voir le contenu multimédia

SOURCE
African Energy Chamber

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Champs obligatoires marqués par *

*

Aller en haut